Mobile - Qualcomm sort un premier smartphone réservé aux fans
Publié

MobileQualcomm sort un premier smartphone réservé aux fans

Le spécialiste des processeurs mobiles a dévoilé un appareil coûtant 1500 dollars conçu en collaboration avec Asus.

Le smartphone de Qualcomm n’intègre pas la toute dernière puce Snapdragon 888+ de la société.

Le smartphone de Qualcomm n’intègre pas la toute dernière puce Snapdragon 888+ de la société.

Qualcomm

Il se veut une vitrine pour les différentes technologies mises au point par Qualcomm. Lui, il s’agit du premier smartphone surprise de la marque plus connue pour fournir des processeurs mobiles, ses fameuses puces Snapdragon, aux divers fabricants de smartphones que comme un constructeur de mobiles.

Sans véritable nom, l’appareil conçu en collaboration avec la société Asus est présenté comme le «Smartphone for Snapdragon Insiders». Il s’adresse donc aux fans inconditionnels de Qualcomm, pour autant qu’ils existent vraiment.

Vendu prochainement pour la coquette somme de 1500 dollars aux membres de la communauté Qualcomm aux États-Unis, en Chine, au Royaume-Uni et en Allemagne, le nouveau smartphone propose sur le papier des caractéristiques qui correspondent en gros aux appareils Android haut de gamme sortis sur le marché ces derniers mois. Il dispose d’un écran AMOLED Samsung de 6,78 pouces avec un taux de rafraîchissement de 144 Hz, d’une puce Snapdragon 888 de Qualcomm (et non pas le 888+ annoncé fin juin), de 16 Go de mémoire vive LPDDR5, de 512 Go d'espace de stockage, d’un capteur d’empreintes sous l’écran Sonic Sensor Gen 2, ainsi que d’un triple appareil photo au dos (64 Mpx, 12 Mpx et 8 Mpx). Il est aussi compatible 5G et wi-fi 6 et dispose d’une recharge rapide de 65 W. Sa fiche technique est donc de haut niveau, pourtant, elle ne se démarque pas suffisamment de la concurrence. Mike Roberts, vice-président du marketing produit chez Qualcomm, l’assume. Il explique que «ce smartphone n’est pas fait pour entrer en compétition avec nos équipementiers mais simplement pour montrer ce que Qualcomm sait faire de mieux», rapporte PC Mag. Ou presque, pourrions-nous ajouter.

(man)

Ton opinion

5 commentaires