Actualisé 15.10.2012 à 09:50

Météorologie

Qualité de l'air sous contrôle avec son iPhone

La société Netatmo a conçu une station météo personnelle connectée capable notamment d'avertir l'utilisateur lorsque l'air intérieur est trop chargé en CO2.

de
Michel Annese
La station météo Netatmo envoie les informations en Wi-Fi sur l'application iPhone et iPad dédiée. (dr)

La station météo Netatmo envoie les informations en Wi-Fi sur l'application iPhone et iPad dédiée. (dr)

Est-ce le moment d'ouvrir les fenêtres ou faut-il éviter d'aller dehors à cause de la mauvaise qualité de l'air ambiante? La réponse à cette question peut être trouvée directement sur son smartphone, grâce à la station météo personnelle connectée conçue par Netatmo, une entreprise française spécialisée dans les produits technologiques liés à l'environnement. Composé de deux modules cylindriques en aluminium, dont le design n'a rien à envier aux produits Apple, le dispositif s'accompagne d'une application pour iPhone et iPad dédiée.

Les tubes se placent l'un à l'extérieur et l'autre à l'intérieur de l'habitation afin de prendre des mesures qui sont envoyées via Wi-Fi à l'application mobile. Ainsi, la station est en mesure de donner les prévisions météorologiques. Mais elle va beaucoup plus loin. Grâce à ses capteurs, le dispositif affiche également d'autres informations utiles, consultables en temps réel depuis n'importe où via l'application, telles que l'humidité, la pression atmosphérique, la température, mais aussi la qualité de l'air intérieure et extérieure. L'appareil est en effet capable de mesurer la concentration de CO2 dans l'habitation et d'alerter l'utilisateur via une notification Push en cas de dépassement de seuils critiques. Cela lui permettra d'agir par exemple en aérant les pièces. Et pour évaluer le confort acoustique à l'intérieur de l'habitation, la station Netatmo dispose aussi d'un sonomètre.

Toutes ces informations peuvent par ailleurs être consultées sur le long terme. En faisant pivoter son smartphone en mode panorama, ou via un option sur la tablette, il est en effet possible d'afficher des graphiques montrant les variations des mesures enregistrées sur une période choisie.

Base de données communautaire

Grâce à cette station météo grand public, Netatmo ambitionne de devenir le plus grand réseau de capteurs mondial de données météorologiques, à travers son programme communautaire Urban Weather. L'utilisateur peut en effet choisir de mettre à disposition les mesures captées par son module extérieur pour les rendre accessibles à des chercheurs ou à des organismes publics de météorologie. La Suisse compte actuellement l'une des plus importantes communautés d'utilisateurs et est le pays où elle se développe le plus rapidement, selon la société. Comptez tout de même environ 200 francs pour vous offrir cette source précieuse d'informations sur le site de Netatmo.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!