Etats-Unis : Quand Clinton se déguisait pour ses maîtresses
Actualisé

Etats-Unis Quand Clinton se déguisait pour ses maîtresses

L'ancien président des Etats-Unis utilisait différents subterfuges pour rendre visite à ses amantes comme le révèle le livre d'un ancien membre des Secret Service.

Bill Clinton a été président des Etats-Unis de 1993 à 2001.

Bill Clinton a été président des Etats-Unis de 1993 à 2001.

«Nous avons besoin d'aide, le président est sorti clandestinement de la Maison Blanche sous un imperméable». Bill Clinton n'utilisait pas uniquement le bureau ovale pour ses relations extraconjugales. L'ancien président des Etats-Unis se faufilait aussi à l'extérieur de sa demeure pour aller rendre visite à ses maîtresses connues et inconnues. C'est ce que révèle le livre «Secrets of the Services : The History of Uncertain Future of the US Secret Service» à paraître le mois prochain et écrit par Gary Byrne, un membre de sa garde rapprochée de l'époque. Et dont le «Daily Mail» dévoile quelques passages.

Gary Byrne écrit dans son ouvrage avoir attrapé une fois Bill Clinton, tentant de se faufiler hors de la Maison Blanche apparemment pour rendre visite à une maîtresse en se cachant sous un imperméable. Il se trouvait à l'arrière de la voiture de son avocat personnel Bruce Lindsey. Le véhicule avec lequel circulait l'ancien président avait été arrêté pour inspection à la porte d'entrée du domaine et l'un des agents avait été choqué de voir Bill Clinton à l'intérieur. Bruce Lindsey avait alors fait son possible pour être autorisé à passer, mais l'officier en uniforme n'avait pas tenu compte de ses requêtes et avait demandé des gardes du corps par radio.

Byrne ne révèle pas la nature de l'excursion de Clinton, mais affirme qu'il se rendait régulièrement chez ses «maîtresses connues et moins connues» à Washington DC. Ces escapades étaient recensées sous le nom de code «Off The Record», nom habituellement réservé aux voyages dont la teneur n'était pas publique comme par exemple les visites aux familles des militaires morts.

L'épisode de l'imperméable n'a pas été daté, mais d'après Byrne il avait laissé les agents stupéfaits. «Ils étaient découragés, déçus, désorientés et choqués. Ils ont tenté de rester diplomatiques, mais ils ont dû être fermes avec Bruce Lindsey pour que cela ne se reproduise plus jamais». C'est après cette tentative de feinte que Bill Clinton a commencé à utiliser le nom de code «Off The Record» pour ses escapades sexuelles. D'après Byrne l'ancien président aurait «abusé» de cette liberté et que, dans un cas, cela a presque coûté la vie un membre des Secret Service.

D'après certaines sources, Bill Clinton a eu de nombreuses maîtresses. Outre son ancienne stagiaire Monica Lewinsky, dont l'annonce de sa relation avait fait les choux gras de la presse entre 1998 et 1999, et l'actrice Gennifer Flowers, l'ancien président des Etats-Unis se rendait régulièrement chez une blonde. Il se serait rendu chez elle tellement de fois, que les agents qui s'occupaient de sa protection l'avaient surnommée «Energizer». Clinton a également versé 850'000 dollars pour régler une affaire de harcèlement sexuel intentée par Paula Jones, une ancienne employée de l'État de l'Arkansas. (20 minutes)

Ton opinion