Paris: Quand Donald fait le lourd, c'est Brigitte qui trinque
Publié

ParisQuand Donald fait le lourd, c'est Brigitte qui trinque

Après s'être fait broyer la main par le président américain, la Première dame de France a essuyé une remarque que beaucoup ont jugée sexiste.

par
joc
1 / 8
Jeudi 13 juillet, le couple présidentiel français a emmené son homologue américain au restaurant Jules Verne, au premier étage de la Tour Eiffel.

Jeudi 13 juillet, le couple présidentiel français a emmené son homologue américain au restaurant Jules Verne, au premier étage de la Tour Eiffel.

AP/Yves Herman
AP/Yves Herman
AP/Yves Herman

Le décalage horaire semble n'avoir aucune prise sur Donald Trump et ses habituelles lourdeurs. Et c'est Brigitte Macron qui en a fait les frais, jeudi lors de la première journée du couple présidentiel américain à Paris. Dès sa rencontre avec le «commander in chief», la Première dame de France a eu tout loisir de découvrir sa fameuse poignée de main.

Des internautes ayant assisté à cette étrange scène ont eu mal pour Brigitte Macron, dont la main semble avoir été broyée par la poigne de Donald Trump. Quoi qu'il en soit, cet échange vient s'ajouter à la longue liste des redoutables poignées de main du président américain, relève le Huffington Post.

Une fois sa main écrasée, Brigitte Macron n'était pas au bout de ses peines. Les deux couples réunis aux Invalides, Donald Trump n'a pu s'empêcher de faire une remarque totalement déplacée sur le physique de la Première dame de France. Après avoir regardé de haut en bas la sexagénaire, le président américain s'est extasié: «Vous êtes en forme! Elle est en si bonne forme physique! Ravissante!», a-t-il déclaré.

Rien de tel pour mettre mal à l'aise la principale intéressée, qui essaie de prendre le bras de Melania... pour s'enfuir? Ce commentaire de Donald Trump a, une nouvelle fois, fait réagir de nombreux internautes.

«Trump fait des commentaires sur le corps de la femme du président français en s'adressant à son mari, pas à elle, comme si elle était une possession. »

«Tellement inapproprié... et gênant»

«Si j'avais été Macron, je lui aurais mis un coup de poing dans la figure direct»

Certains ont cependant estimé que le président américain voulait simplement faire un compliment à Brigitte Macron.

«Il disait juste la vérité, rien de mal à cela»

Les deux couples ont terminé cette journée bien remplie par un souper au Jules Verne, restaurant situé au premier étage de la Tour Eiffel. Caviar et homard figuraient notamment au menu.

Ton opinion