Actualisé 09.02.2019 à 17:08

FootballQuand Favre est malade, Dortmund tousse

Absent du banc du Borussia Dortmund, le coach vaudois n'a rien pu faire contre la folle remontée d'Hoffenheim (3-3).

de
Sport-Center
Edin Terzic et Manfred Stefes, les assistants du Suisse.

Edin Terzic et Manfred Stefes, les assistants du Suisse.

Keystone/AP

«Le médecin nous a dit qu'il pourrait contaminer les joueurs s'il avait un contact trop étroit avec eux, alors il n'est pas dans le stade aujourd'hui», a indiqué Michael Zorc à la chaîne Sky. Grippé, Lucien Favre n'était donc pas au Signal Iduna Park pour voir sa machine jaune et noir se... gripper, justement.

Les leaders de la Bundesliga menaient tranquillement 3-0, grâce à Sancho (32e), Götze (43e) et Guerreiro (67e). Et puis la lumière s'est éteinte, sans que les deux assistants du coach vaudois, Edin Terzic et Manfred Stefes, ne trouvent de solution. Belfodil a réduit le score à la 75e, avant que Kaderabek ne rapproche encore plus les siens à la 83e. Belfodil, encore lui, a fait perdre deux points au Borussia Dortmund à la 87e en complétant cet impensable retour au score.

Heureusement pour le BVB, le Borussia Mönchengladbach n'en a pas profité et reste à huit points, après avoir été largement dominé sur sa pelouse par le Hertha Berlin (0-3). Le Bayern Munich peut en revanche revenir à cinq longueurs, au terme de la partie prévue samedi après-midi contre Schalke 04.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!