Actualisé 12.10.2016 à 19:39

France

Quand Joey Starr soutient... les policiers

Plus de 20 ans après les titres polémiques sur la police, le rappeur proche de la cinquantaine a mis de l'eau dans son vin.

1 / 9
La cour d'assises de l'Essonne a condamné mercredi 8 jeunes à des peines allant de 10 à 20 ans de réclusion criminelle pour leur rôle dans l'agression de policiers brûlés au cocktail Molotov à Viry-Châtillon en 2016. (Jeudi 5 décembre 2019)

La cour d'assises de l'Essonne a condamné mercredi 8 jeunes à des peines allant de 10 à 20 ans de réclusion criminelle pour leur rôle dans l'agression de policiers brûlés au cocktail Molotov à Viry-Châtillon en 2016. (Jeudi 5 décembre 2019)

AFP
Les deux policiers gravement brûlés dans l'attaque aux cocktails molotov à Viry-Châtillon près de Paris, sont hors de danger mais ils ont de lourdes séquelles, a-t-on appris ce lundi 24 octobre 2016. Cette agression a suscité un mouvement de grogne conséquent au sein de la police nationale française. (Lundi 24 octobre 2016)

Les deux policiers gravement brûlés dans l'attaque aux cocktails molotov à Viry-Châtillon près de Paris, sont hors de danger mais ils ont de lourdes séquelles, a-t-on appris ce lundi 24 octobre 2016. Cette agression a suscité un mouvement de grogne conséquent au sein de la police nationale française. (Lundi 24 octobre 2016)

AFP
Le parti d'opposition de droite, Les Républicains, demande ce lundi 10 octobre la démission du ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve, suite à ce grave incident. (lundi 10 octobre 2016)

Le parti d'opposition de droite, Les Républicains, demande ce lundi 10 octobre la démission du ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve, suite à ce grave incident. (lundi 10 octobre 2016)

AFP

La journée d'hommage mardi, aux policiers agressés samedi à Viry-Châtillon lors d'une mission de surveillance à proximité d'un feu de signalisation dans une cité difficile, a été largement suivie. Mais les agents n'espéraient sans doute pas compter sur le soutien de l'ancien membre du groupe NTM.

L'artiste de 48 ans semble être passé à autre chose et exprime sa stupéfaction via les réseaux sociaux, à renforts de mots-clés traduisant son malaise. «Oui c'est bien moi le zig qui a chanté nique la police.... Mais il y a une limite à tout», a écrit JoeyStarr, le 11 octobre sur Twitter et Instagram.

En 1993, c'est pourtant aux côtés de son collègue Kool Shen que Joey Starr chantait dans le titre Police issu de l'album «J'appuie sur la gâchette». Dans cette chanson, le groupe dénonçait abus policiers, contrôles au faciès... Extraits: «Aussi sachez que l'air est charge d'électricité, alors pas de respect, pas de pitié escomptée» ou encore «Traquer les keufs dans les couloirs du métro, Tels sont les rêves que fait la nuit Joey Joe».

(20 minutes)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!