Rancune: Quand Julie Gayet esquive la directrice de «Closer»
Actualisé

RancuneQuand Julie Gayet esquive la directrice de «Closer»

Plutôt que de croiser la directrice du magazine, la compagne de François Hollande a préféré prendre la porte.

par
cma
AFP

Il y a quatre ans, le magazine «Closer» révélait la liaison entre Julie Gayet et François Hollande, photo à l'appui, créant une publicité dont la comédienne aurait préféré se passer. Depuis lors, de l'eau a coulé sous les ponts de Paris et d'ailleurs, François Hollande s'est séparé de Valérie Trierweiler et n'est plus le président de la République.

N'empêche que le scoop de «Closer» reste en travers de la gorge de la comédienne. La preuve ce 15 février 2018. Dans les studios d'Europe 1, Julie Gayet est venue parler, au micro de Patrick Cohen, d'une opération dont elle est la marraine, «Un artiste à l'école».

Lorsqu'en fin d'émission, vers 9h30, Philippe Vandel s'est assis à la table pour annoncer les invités de sa propre émission «Village Medias», le sang de l'actrice n'a fait qu'un tour. «On va parler de l'héritage de Johnny avec Laurence Pieau, la patrone de «Closer»... Ça me fait bizarre de dire ça devant Julie Gayet», a déclaré Vandel. Il n'a pas eu d'autre bizarrerie à assumer: Julie Gayet s'est tout simplement levée en lançant un sec «Je m'en vais». Les caméras placées dans le studio ont filmé la scène:

Ton opinion