Quand la jet-set parisienne se trémousse au Bypass
Actualisé

Quand la jet-set parisienne se trémousse au Bypass

GENEVE – Samedi, pour la troisième édition de «Welcome to night people», le Bypass recevait une palette de stars digne des plus grands clubs parisiens.

«On a réussi un grand coup en réunissant ce soir Emanuelle Béart, Jean-Paul Rouve, Virginie Effira et Mia Frye, qui, de surcroît, est venue accompagnée de Mister Europe et du groupe Organize», s'exclame Pierre Thomas, propriétaire du club.

A l'aube du premier anniversaire de sa réouverture, le Bypass a affiché complet dès 1 h du matin. Le chanteur Big Tony et le percussionniste Chico démarrent le moment le plus torride de la soirée avec quelques titres de Barry White. En fermant les yeux, on croirait le crooner ressuscité. Vers 2 h, l'habitude prend le dessus, et les stars prennent le micro et montent sur les podiums.

Le groupe Organize au grand complet a pris possession de la cabine DJ et a offert un set live à couper le souffle. La jet-set s'est donné le mot et tout le beau monde a gravité entre la mezzanine privatisée et le dancefloor surpeuplé. Parmi toute l'équipe de One FM et celle de Léman-Bleu, Céline Nusbaumer (Miss Suisse romande 2004) a fait, comme à l'accoutumée, partie des guests. Elle a dit adorer ces soirées qui finissent en bœuf général.

En invité, le DJ d'Organize a jeté un pavé dans la mare avec un set r'n'b qui a rapidement vriller version 100% hip-hop. Il s'est permis de mixer la chanson de Diam's «La boulette» sur un beat west coast.

Natacha Galan

Ton opinion