Vienne: Quand la passoire à nouilles se fait religieuse
Actualisé

VienneQuand la passoire à nouilles se fait religieuse

Au nom de sa croyance, un Autrichien a pu poser sur la photo de son permis de conduire avec un égouttoir sur le crâne.

par
jfz
Niko Alm a fini par recevoir son permis, après de longs mois d'attente.

Niko Alm a fini par recevoir son permis, après de longs mois d'attente.

Niko Alm est athée. En réaction au fait que l'Autriche autorise le port de signes religieux sur des photographies officielles, il a fourni pour son permis de conduire un portrait où il pose avec... une passoire à nouilles sur le crâne, rapporte le «Huffington Post».

Il a expliqué qu'il s'agissait d'une exigence de sa religion, le pastafarisme, aussi appelée l'Eglise du Monstre en spaghettis volant. Le plaisantin a néanmoins dû fournir un certificat médical attestant qu'il était «psychologiquement apte» à conduire.

La police a néanmoins tenu à préciser que l'approbation de cette photo n'avait rien à voir avec quelconques reconnaissance de cette religion: elle répondait simplement à l'exigence principale, qui veut que l'ensemble du visage soit visible.

Ton opinion