JO 2018 - Divers: Quand le commentateur de France 2 craque
Actualisé

JO 2018 - DiversQuand le commentateur de France 2 craque

Il n'est pas toujours facile d'établir la communication avec la Corée du Sud et le décalage au niveau du son est important. D'où certains craquages en direct.

par
rca

Personne n'avait dit au pauvre journaliste Alexandre Boyon qu'il allait être sous peu en direct sur les ondes de France 2. Pire, le reporter présent dans la zone mixte proche du lieu des compétitions de biathlon n'avait pas de retour dans son oreillette. Du coup, il n'a jamais su qu'il passait à l'antenne et se serait sans doute bien passé de cette introduction manquée.

Quelques secondes après, incrédule et un peu vexé d'avoir lâché un immense cri et une grimace à l'antenne devant des milliers de Français, il a bien ramé pour essayer de rattraper le coup. Trop tard, en quelques secondes, son «freestyle» avait déjà fait le tour de la toile et bien fait marrer les téléspectateurs. Notez la gêne du consultant Vincent Jay à côté de lui...

Ton opinion