20.06.2017 à 15:49

Etats-Unis

Quand le docteur confond la droite et la gauche

Un Américain s'est fait enlever le mauvais testicule. Un tribunal vient d'ordonner qu'on le dédommage.

Une erreur médicale fait vivre un véritable calvaire à Steven Hanes. Cet Américain de 54 ans souffrait depuis 15 ans de douleurs chroniques au testicule droit, quand il décide, en juin 2013 de se rendre au J.C. Blair Memorial Hospital, à Huntingdon, Pennsylvanie. Sur les conseils de son urologue, il décide de se faire enlever le testicule qui le fait souffrir. Mais au moment de pratiquer l'opération, le Dr. Valley Spencer, 77 ans, s'est trompé de testicule et il a enlevé celui qui n'était pas douloureux. «Steven (Hanes) souhaitait atténuer sa douleur. Quatre ans plus tard, il continue de souffrir. Les douleurs sont même plus fréquentes», a fait savoir son avocat à différents médias.

La semaine dernière, un tribunal de Pennsylvanie a alors condamné l'urologue et l'hôpital à verser 880'000 francs à Steven Hanes, dont 250'000 de dommages et intérêts. Les jurés n'ont délibéré que pendant 80 minutes, explique le «Washington Post».

La douleur dans le testicule droit, le seul qui lui reste, ne s'est pas atténuée, mais Steven ne compte pas se refaire opérer. Un traitement à vie de testostérone lui a été prescrit.

(20 minutes)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!