Actualisé 21.05.2017 à 14:58

Canal+Quand le ministère assiste «Le Bureau des légendes»

Le Ministère français des armées, via sa Mission cinéma, a permis à la série de coller au plus près de la réalité

de
Julienne Farine

Si la présentation de la saison 3 du «Bureau des légendes» a eu lieu dans la salle de presse du Ministère des armées, ce n'est pas un hasard. Depuis une année, les réalisateurs et créateurs de contenus audiovisuels ayant un rapport avec la grande muette peuvent faire appel à la Mission cinéma créée par l'ex-ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian.

Son but: mieux accompagner les projets qui font rayonner le ministère. «Notre pari est de dire que les enjeux de défense ne peuvent être partagés que s'ils sont compris. Ce qui nous intéresse, c'est de produire des effets de vérité qui aident à saisir ces enjeux», explique Olivier-René Veillon, chef de la Mission. Pour lui, «Le Bureau des légendes», qui suit le quotidien d'employés de la direction générale de la Sécurité extérieure (DGSE), est un excellent exemple. La série permet de «comprendre admirablement bien» le travail des agents. «Les scénaristes ont la confiance du ministère. Ils ont eu la possibilité d'entrer dans le saint des saints avec leur chef décorateur. Quand vous regardez la série, les décors sont d'une véracité extrême», révèle Olivier-René Veillon.

Quatre personnes travaillent à la Mission. Celle-ci collabore avec les services d'information de chacune des armées. Aucun équivalent n'existe en Suisse. «Il faut du personnel pour ça et nous sommes des miliciens», nous a-t-on expliqué au Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports.

«Le bureau des légendes» saison 3

Lundi 22 mai 2017, 21 h 05, Canal+

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!