Quand le Net sert à financer l'achat d'une maison familiale
Actualisé

Quand le Net sert à financer l'achat d'une maison familiale

Sur son blog, un jeune handicapé lance une offre publique d'emprunt pour financer son rêve.

«Je ne demande pas la charité», confie celui qui se fait appeler Jeff sur Internet. Marié et père de deux enfants en bas âge, ce diplômé en géographie de 34 ans souffre d'une maladie génétique qui empêche le développement des muscles. Jeff et son épouse vivent avec le minumum vital: une rente AI complétée par une aide de l'Etat.

Depuis deux ans, le Neuchâtelois alimente un blog sur lequel il tient quotidiennenment son journal. Une centaine de visiteurs par jour y lisent la chronique de sa vie familiale.

Il y a une semaine, Jeff a publié sur son site une offre publique d'emprunt. L'idée est simple. Ses revenus modestes ne lui permettent pas d'obtenir un crédit hypothécaire pour financer l'achat d'une maison. Jeff fait appel aux prêts des internautes pour constituer des fonds propres de 50 000 à 100 000 fr., qu'il rétribuera à un taux de 2% et qui lui permettront d'obtenir ensuite un prêt bancaire. Par contrat écrit, il s'engage à ce que les prêteurs soient remboursés en priorité en cas de décès.

Giuseppe Melillo

Ton opinion