Actualisé 15.10.2012 à 12:54

mode

Quand les designers suisses font le show

De nombreux événements tournant autour de la mode se sont déroulés la semaine dernière à Genève. Le label Mademoiselle L s'est particulièrement démarqué.

de
Marine Guillain

C'est une sorte de «mini fashion week» qui s'est déroulée la semaine passée à Genève. Entre le défilé de la Head (Haute école d'art et de design) jeudi soir, l'Ethical Fashion Night vendredi soir et la première édition de Mode Suisse dans la cité de Calvin samedi soir, plus de 7'000 personnes se sont bousculées au Showroom Edelweiss. Pour sa 7e édition, l'événement a rassemblé 40 designers de mode et d'accessoires suisses dans une grande boutique éphémère, située dans la nouvelle aile de l'Hôtel Tiffany.

Neuf créateurs suisses étaient en compétition pour recevoir le Prix Lily, qui a été remis vendredi soir. Pour la première fois, le jury n'a pas pu trancher à l'unanimité pour attribuer son prix et a décidé de récompenser deux labels: Mademoiselle L et Miriam Schwarz.

«Mademoiselle L a conquis le jury par la richesse de son expérience, des formes et des matières, ainsi que la capacité d'aller à la rencontre du marché tout en laissant toujours le poste de pilotage à la créativité, a expliqué Edelweiss dans un communiqué. Alors que Miriam Schwarz, toute jeune styliste, a séduit le jury par l'inventivité de son design, la maitrise des coupes et des matières, et ses inspirations néo-baroques.»

Une grande semaine pour Laurence Imstepf Fuentes, créatrice de Mademoiselle L. En plus de s'être partagé le prix Lily (une bourse de 10'000 francs) avec sa compatriote, elle a aussi fait forte impression en présentant ses vêtements lors des défilés de la Head et de Mode Suisse.

Les 9 designers en compétition pour le prix Lily étaient:

Aleksandra Wisniewska Collection

Blackpool

Claudia Zuber

Nino Bollag

Pascale Cornu

SomySo

Seam by Sibylle Kuhn

Mademoiselle L

Miriam Schwarz

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!