Publié

BuzzQuand les drapeaux s'en mêlent autour du Brexit

Un échange autour du Brexit, réalisé par un avocat lillois à coup de petits drapeaux des pays de l'Union européenne, fait un carton sur les réseaux sociaux.

par
fl

Depuis le 23 juin 2016 et le référendum qui a consacré la victoire des Britanniques (51,9%) désirant sortir de l'Union européenne, tout et son contraire a déjà été écrit sur le Brexit. Du «No deal» au «Backstop» en passant par la démission de Theresay May et l'arrivée de Boris Johnson, plus personne ne s'y retrouve dans ces interminables discussions, alors que la sortie officielle du Royaume-Uni de l'Union européenne se profile sérieusement à l'horizon avec comme date butoir, pour le moment, le 31 octobre 2019.

Pour tenter d'y voir un peu plus clair, un avocat lillois, sévissant sur Twitter sous le pseudonyme Collab blues, a réalisé une très longue discussion avec des petites drapeaux signifiant l'intervention de chaque pays. Et l'échange, à la fois drôle et musclé, est extrêmement partagé sur les réseaux sociaux. De 1950 et les premiers cris de l'Union européenne à nos jours, il retrace en huit minutes, top chrono, 69 ans d'histoire d'amour et de désamour entre l'UE et la Grande-Bretagne. Au fil des échanges où Britanniques et Français se crêpent régulièrement le chignon, on peut également remarquer quelques interventions sporadiques du Luxembourg. (fl/20 minutes)

Brexit: les scénarios possibles d'ici au 31 octobre

Quatre options s'offrent au Royaume-Uni après la décision de Boris Johnson de suspendre le Parlement britannique jusqu'au 14 octobre 2019.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!