Potentiel énergétique: Quand les égouts se transforment en chauffage
Actualisé

Potentiel énergétiqueQuand les égouts se transforment en chauffage

De la chaleur à partir des eaux usées: une étude de l'Office fédéral de l'énergie (OFEN) estime que cette méthode recèle encore un gros potentiel.

Quelque 600 000 personnes pourraient en bénéficier grâce à des pompes à chaleur.

L'utilisation de l'énergie thermique à basse température provenant des eaux usées communales en vue de chauffer les bâtiments et de préparer l'eau chaude sanitaire se révèle performant, indique lundi l'OFEN. La réalisation de telles installations dépend cependant des conditions-cadre ainsi que des circonstances locales.

Aujourd'hui, une part infime de ces ressources est exploitée. Selon l'étude de l'OFEN, une taxe CO2 variable qui maintiendrait à long terme le coût des agents énergétiques fossiles à un certain niveau seuil constituerait une mesure de promotion importante. Cela rassurerait les investisseurs.

Une autre mesure de promotion de cette solution serait de définir des priorités dans le plan Energie des cantons en faveur de l'utilisation des rejets de chaleur et des énergies renouvelables selon les conditions locales.

Aujourd'hui, de nombreux obstacles défavorisent ce choix. L'OFEN mentionne les coûts difficilement calculables du mazout, l'approvisionnement énergétique et le manque d'initiateurs de réseaux de chaleur. (ats)

Ton opinion