Football: Quand les grandes sélections mettent leurs filles en lumière

Publié

FootballQuand les grandes sélections mettent leurs filles en lumière

À un mois du début de l’Euro féminin, les équipes masculines allemande, belge et espagnole ont choisi de revêtir, durant cette fenêtre internationale, le maillot réservé habituellement aux dames.

par
Chris Geiger
Thomas Müller a revêtu le maillot habituellement réservé à l’équipe féminine allemande.

Thomas Müller a revêtu le maillot habituellement réservé à l’équipe féminine allemande.

Getty Images

Le football se veut rassembleur, l’époque égalitaire. Alors que l’Angleterre s’apprête à accueillir l’Euro féminin du 6 au 31 juillet, tournoi auquel prendra part l’équipe de Suisse, les meilleures sélections européennes en ont profité pour lancer les grandes manœuvres marketing. Le but? Braquer les projecteurs sur le football féminin, une fois n’est pas coutume.

Dans ce sens, la Mannschaft, quadruple championne du monde, a frappé un grand coup mardi soir à Munich. Les hommes de Hansi Flick ont porté le maillot de l’équipe féminine allemande lors du choc face à l’Angleterre (1-1) comptant pour la phase de groupes de la Ligue des nations. Ainsi, Thomas Müller et ses coéquipiers ont arboré une tunique comptant deux fois moins d’étoiles qu’habituellement, les Allemandes n’ayant remporté la Coupe du monde «qu’à» deux reprises (2003 et 2007).

«Cela prouve que nous nous soutenons les uns les autres.»

Annette Seitz, porte-parole à la DFB

«C’est un petit coucou de l’équipe masculine, cela prouve que nous nous soutenons les uns les autres, c’est ça le football», s’est réjouie Annette Seitz, porte-parole à la DFB.

Moins de vingt-quatre heures plus tard, cette jolie initiative a été suivie par la Belgique. Les Diables rouges ont porté le maillot traditionnellement réservé à leurs homologues féminines, mercredi soir à Bruxelles, lors de la réception de la Pologne (6-1), toujours dans le cadre du premier tour de la Ligue des nations.

Une manière pour Kevin De Bruyne et consorts d’afficher «clairement leur soutien» à la sélection de Martina Voss-Tecklenburg qui «disputera en Angleterre son deuxième Championnat d’Europe de suite», a expliqué la Fédération belge. Cette dernière a également rappelé que les filles entraînées par l’ancienne coach de l’équipe de Suisse avaient évolué avec le maillot des hommes contre le Chili peu avant le début de l’Euro 2020 masculin.

Autre cador européen à avoir annoncé pareille démarche, l’Espagne, qui défie la Nati ce jeudi soir (20 h 45) au Stade de Genève en Ligue des nations, enfilera l’équipement des dames dimanche soir (20 h 45) à Malaga contre la République tchèque à l’occasion de l’ultime rencontre de son rassemblement. «Un hommage au très bon travail qu’accomplissent leurs consœurs», a glissé Nick Craggs, le directeur général d’Adidas Football.

Ton opinion

16 commentaires