FORCES ALLIEES - Quand les marques de montres et de voitures réunissent leur savoir-faire
Les marques de montres sont toujours plus nombreuses à s’associer à des constructeurs automobiles.

Les marques de montres sont toujours plus nombreuses à s’associer à des constructeurs automobiles.

Daimler
Publié

FORCES ALLIÉESQuand les marques de montres et de voitures réunissent leur savoir-faire

Les pièces d’horlogerie précises ont toujours joué un rôle important dans le sport automobile. Le fait que les collaborations entre marques horlogères de luxe et constructeurs automobiles soient toujours plus nombreuses n’a donc rien de surprenant.

par
Isabelle Riederer

«Ceux qui sont séduits par la précision, l’esthétique et l’excellence artisanale des montres mécaniques sont souvent réceptifs à des qualités similaires dans la technologie classique des voitures et des moteurs. Et vice versa», disait déjà Karl-Friedrich Scheufele, co-président de Chopard.

Porsche

Chopard

Le retour de Porsche aux 24 Heures du Mans en 2014 a été l’occasion de collaborer avec Chopard pour donner naissance à la Superfast Chrono Porsche 919 Edition. La montre reprend le design des diffuseurs arrière de la Porsche 919 à travers la bande du cadran. Le logo de la 919 situé dans le rectangle rouge est un rappel au numéro frappé sur le corps de la Porsche. Ce chronographe sport n’a été produit qu’à 919 exemplaires et était épuisé en un rien de temps lors de son lancement. Entre-temps, il est possible de trouver la montre d’occasion à des prix compris entre 7000 et 10’000 francs.

Aston Martin

Aston Martin

Venons-en à présent à celle qui est sans doute la dernière-née des montres de précision destinées aux amateurs de bolides: la Tourbillon sous trois ponts volants d'Aston Martin et Girard-Perregaux. Le partenariat qui unit la marque automobile britannique et la manufacture horlogère suisse est très récent. Le clou est qu’une boîte en verre saphir habille le dessus et le dos du boîtier, permettant d’observer le mécanisme de la montre. Le problème est que l’Aston Martin sous forme de montre-bracelet est limitée à 18 exemplaires et coûte un peu plus de 130’000 francs. À titre de comparaison, une Aston Martin Vantage d’occasion ne coûte même pas la moitié.

AMG

Daimler

Dernier garde-temps de Mercedes-AMG et d'IWC Schaffhausen, la montre d’aviateur Chronograph Edition «AMG», vient également d’arriver sur le marché. Non seulement le modèle est réalisé en titane extrêmement léger et antirayure, mais il est également constitué de matériaux généralement associés à la technologie automobile. Le cadran est en carbone et l'aspect gris mat de la montre est inspiré de la peinture gris sélénite Magno d'AMG. Le logo Mercedes-AMG est apposé sur le fond transparent en verre saphir teinté. À 10’000 francs, la montre est également beaucoup moins chère qu'une véritable AMG.

Bugatti

Bugatti

En hommage à la Bugatti Chiron, le constructeur français de voitures hypersportives a voulu proposer une montre exclusive. Pour ce faire, il s’est associé à l’horloger new-yorkais Jacob & Co. De leur collaboration est née la Tourbillon (photo), déclinée en quatre éditions limitées parmi lesquelles la Furious Bugatti et la Chrono Bugatti. Composé de 579 pièces assemblées entièrement à la main, le mécanisme de la Tourbillon est suspendu à huit petits amortisseurs bleus. À l’intérieur du boîtier en titane se trouve une reproduction miniature du moteur W16 de la Chiron de 1500 ch qui peut être actionné pendant 20 secondes par simple pression d’un bouton. Son prix: pas moins de 280’000 francs.

Ferrari

Ferrari
Richard Mille

La marque automobile de luxe italienne Ferrari a conclu ses premiers partenariats horlogers dès les années 1950 et a, telle une diva, «formé un couple» avec les plus grands noms de l’horlogerie de luxe au cours des dernières décennies. Tout a démarré avec Longines et Heuer, se poursuivant avec Cartier dans les années 1970 et Girard-Perregaux dans les années 1980. De 1994 à 2004, le privilège de proposer des montres avec le logo Ferrari aux Ferraristi est revenu à Panerai avant que la marque Cabestan ne prenne la relève de 2005 à 2010, suivie par Hublot jusqu'en 2020. Depuis 2021, Ferrari produit, en collaboration avec la marque suisse de montres de luxe Richard Mille, des garde-temps très coûteux, dont le prix peut atteindre un million de francs. À ce prix-là, vous pourriez vous payer une vraie Ferrari. En tant qu'ambassadeurs officiels des montres Ferrari, ces chronographes exclusifs ornent également les poignets des pilotes actuels de Formule 1 de la Scuderia Ferrari, Carlos Sainz (photo) et Charles Leclerc.

McLaren

McLaren

Avant d’associer son savoir-faire avec Ferrari, Richard Mille avait déjà collaboré avec McLaren. Avançant main dans la main depuis 2016, ils viennent de sortir leur troisième modèle au printemps dernier. La Richard Mille RM 40-01 McLaren Speedtail est un rappel à l’hypercar de McLaren, présentée en 2018. Le modèle est limité à 106 exemplaires et coûte la modique somme de 900’000 francs.

Bentley

Bentley

Le partenariat de Breitling avec Bentley Motors a démarré en 2002. À l’époque, Bentley avait demandé à la marque horlogère de Granges de créer une horloge de bord pour son modèle de luxe, la Bentley Continental GT. Sitôt dit, sitôt fait. Bentley était tellement ravi du résultat que Breitling est désormais non seulement responsable de la fabrication des horloges de bord, mais conçoit également des montres poignet exclusives pour la marque automobile de luxe. Le dernier exemple en date est la Premier Bentley Mulliner, disponible en édition limitée. La montre-bracelet, limitée à 1000 exemplaires, est non seulement plus sobre que ses modèles concurrents, mais également moins chère, affichant un prix de 8500 francs.

Range Rover

Zenith

Toutes les bonnes choses viennent par trois. C’est ce que se sont sans doute dits Range Rover et la marque de montres suisse Zenith. En juin 2021, ils ont présenté leur troisième chronographe aux amateurs de la légendaire marque automobile britannique. La nouvelle Zenith Defy Classic Range Rover est également disponible en édition limitée. Les 200 exemplaires de la Defy Limited Edition sont inspirés du Range Rover Evoque. La trotteuse de couleur et la masse oscillante sont un rappel au volant et aux détails des sièges de l’Evoque. Limitée à 200 exemplaires, la Defy Classic Range Rover allie des lignes élégantes avec des éléments caractéristiques, inspirés par la marque automobile éponyme. Il s’agit notamment des touches de couleur apportées par la trotteuse et la masse oscillante en bleu turquoise (Arctic Petrol), qui renvoient aux détails au niveau du volant et des sièges de l’Evoque, même s’il faut peut-être faire preuve de beaucoup d’imagination.

Ton opinion