«Week-end royal»: Quand Roosevelt recevait le roi d'Angleterre

Actualisé

«Week-end royal»Quand Roosevelt recevait le roi d'Angleterre

Après «Lincoln», avant «Diana» et «Grace de Monaco», voici une autre tranche de vie d'un grand de ce monde.

par
Catherine Magnin

C'est un épisode assez méconnu de l'histoire des relations américano-britanniques que raconte «Week-end royal». En juin 1939, le roi George VI (celui-là même qu'a incarné Colin Firth dans «Le discours d'un roi») et son épouse Elizabeth se rendirent aux Etats-Unis, pour obtenir le soutien des Etats-Unis à l'aube de la Seconde Guerre mondiale.

Un hot dog pour le roi

Cette rencontre, «Week-end royal» l'aborde sous l'angle du choc des cultures (Roosevelt organisa un barbecue et fit servir des hot dogs) en y mêlant de la romance (le président était un fieffé coureur de jupons). L'Histoire n'est finalement qu'un prétexte à du badinage et à quelques belles scènes, comme celle où Roosevelt, cloué sur son fauteuil par la polio, réconforte le roi George sur son handicap, le bégaiement. C'est un peu léger, mais finalement assez bien tourné pour qu'on ne s'ennuie pas.

«Week-end royal»

De Roger Michell. Avec Bill Murray, Laura Linney, Samuel West, Olivia Williams, Olivia Colman.

Sortie le 27 février 2013.

**

Ton opinion