31.07.2020 à 13:40

Suggestions

Quand t’as la flemme

Se faire un bon repas sans y passer trop de temps, c’est parfois bien utile. Voici quelques idées de plats frais pour ces journées estivales.

de
Romain Wanner
On a tous des moments de paresse en cuisine.

On a tous des moments de paresse en cuisine.

iStock

Il fait chaud, les journées sont longues et cuisiner, ça peut parfois être le truc démotivant. Alors pour ne pas que tu te rabattes sur le précuisiné, voici quelques mets simples et franchement bons.

■Au poulet Tous les morceaux de poulet se cuisent au four sans problème. Il suffit de le disposer sur une plaque, avec du papier cuisson, un trait d’huile et un peu d’assaisonnement. L’avantage, c’est que l’on peut l’accompagner de presque tout, directement sur la plaque. De petits légumes d’été et de quelques herbes de Provence, par exemple. Ou de tomates du jardin, de mozzarella et de basilic, frais ou en pesto, pour un poulet façon «caprese» sans effort.

■Sautés La base de la flemme, c’est de limiter la vaisselle. Ainsi, les divers sautés présentent l’avantage de tout inclure dans une seule poêle. En cette saison, on peut faire un émincé de bœuf minute à la verdure (brocoli, haricots et petits pois). La clé est juste de retirer les légumes de la casserole le temps de pouvoir saisir la viande. Ceci avant de tout remettre dans la poêle pour finir la sauce et le mets.

■Entre deux tranches Les sandwichs, c’est toujours un bon plan. Pour aller au-delà du jambon-beurre, on peut imaginer de les passer au four. Avec un reste de poulet de la veille, par exemple, on peut faire un ersatz de panini. Ajouter du fromage, des tomates et du pesto. Le thon-mayo, qu’on mangerait sans doute plutôt froid à la base, se laisse aussi très bien chauffer, ce qui rend le pain croquant et exalte les saveurs du thon.

■Maïs Un épi peut faire un mets à part entière, si on le prépare convenablement. Pas besoin de griller le maïs à la flamme. Il se dore tout à fait bien au four et peut même cuire, en seulement 5 minutes, au micro-ondes, emballé dans du papier ménage humide. Le relever de jus de citron, le parsemer de piment d’Espelette et de fromage râpé ou l’accompagner d’une mayonnaise légèrement épicée et pleine d’umami.

■S’éloigner Il y a tant de plats gourmands et venus d’ailleurs qu’on peut préparer en quelques minutes seulement! Des plats de nouilles, par exemple des udon, que l’on peut juste parfumer d’une sauce relevée au beurre de cacahuète, puis parsemer d’oignons nouveaux émincés. On peut aussi les accompagner d’un bouillon aux champignons et petits légumes parfumé au curry. C’est presque plus vite cuisiné que mangé!

Une viande sautée aux légumes, c’est vite fait et ça économise la vaisselle!

Une viande sautée aux légumes, c’est vite fait et ça économise la vaisselle!

iStock

Pour les envies glacées, sans l’effort

Le granité, c’est la clé d’un dessert sans trop d’effort. Pour en réaliser un, on peut prendre soit des fruits frais que l’on va mixer avec un sirop de sucre (tant pour tant de sucre et d’eau porté à ébullition), soit des fruits très mûrs, que l’on pèle et coupe en morceaux, avant de les congeler et de les passer au blender, à la minute, avec du vin. Pêche et vin blanc, par exemple, c’est excellent. Le granité au champagne est aussi hypersimple et sophistiqué au possible.

Mises en place

Si tu veux gagner du temps en cas de flemme, il te faut quand même être un peu préparé! Pourquoi ne pas te lancer, les jours où tu as la pêche, dans quelques préparations utiles pour ces moments-là? Un petit beurre de tomate, par exemple, pour parfumer tes pâtes favorites ou tes sautés de légumes. Une mayonnaise épicée, pour relever tes sandwichs et accompagner tes viandes. C’est vite fait, c’est bon et ça dépanne bien!

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!