16.10.2020 à 21:11

FootballQuand Tuchel se rebelle, Leonardo se fâche

La tension est montée d’un cran ces derniers jours entre l’entraîneur et le directeur sportif du Paris Saint-Germain.

de
Florian Müller
Thomas Tuchel s’est fait rappeler à l’ordre, avant de jouer l’apaisement. 

Thomas Tuchel s’est fait rappeler à l’ordre, avant de jouer l’apaisement.

AFP

Quelques jours après la fin du mercato, le climat est à l’apaisement au PSG. C’est du moins ce qu’on veut nous faire comprendre. Entre un début de championnat raté et des droits télés qui menacent de s’envoler, les sujets qui fâchent ne manquent pas.

Rien de tout ça: c’est entre Thomas Tuchel et Leonardo que la tension est montée dans les tours ces dernières semaines. Les deux hommes se toléraient tout juste jusque-là, désormais ils s’évitent.

«Dans le football, je ne prends jamais les choses de manière personnelle»

Thomas Tuchel, entraîneur du PSG

Quand le coach allemand a l’audace de se plaindre d’un mercato timide – «Avec ce groupe, on ne peut pas demander la même chose» – il se fait immédiatement rappeler à l’ordre par le directeur sportif: «On n'a pas aimé la déclaration. (…) S'il décide de rester, il doit respecter la politique sportive.»

Alors Thomas Tuchel a mis de l’eau dans son vin, bien aidé par les arrivées récentes de trois joueurs (Kean, Rafinha et Danilo Pereira). Des renforts de dernière minute qui tombent à pic, mais suffisent-ils à faire passer la pilule?

Leonardo préfère visiblement parler avec Nicolas Sarkozy qu’avec son coach.

Leonardo préfère visiblement parler avec Nicolas Sarkozy qu’avec son coach.

AFP

«J'ai juste donné mon avis sur notre situation, a tempéré Tuchel en conférence de presse jeudi. Dans le football, je ne prends jamais les choses de manière personnelle. C'est comme cela, on n'a pas eu de contacts après. J'ai donné mon avis parce que je pense que c'est mon job d'entraîneur. Leonardo a donné son avis et maintenant les choses sont claires. Maintenant, on peut avancer. Pour moi, ce n'est pas personnel.»

A voir sa réaction lors qu’il apprend que Moise Kean parle français, on comprend bien que le coach n’a pas participé activement au recrutement.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
10 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Cricri le chêne

17.10.2020 à 09:12

Le foot suisse n intéresse personnes, le foot français idem... 🤷

Familiarité

17.10.2020 à 07:02

Plusieurs fois on nomme "Thomas Tuchel", l'autre c'est juste 'Leonardo'. Il a pas de nom de famille ? Le journaliste est comme ça intime avec lui pour ne citer que son prénom ?

Lyon

17.10.2020 à 00:05

Que Mbappé signe dans un club de football serait la moindre des choses