Quand y' a plus de place, y'en a encore!
Actualisé

Quand y' a plus de place, y'en a encore!

Les Japonais ont la solution pour le manque de place dans les transports publics. Du personnel est payé pour «bourrer» les personnes dans les voitures.

Au Japon, les wagons de métro sont tellement bondés que la société exploitante doit faire appel à des pousseurs pour faire entrer les passagers.

On les appelle Oshiya (pousseur en Japonais). Ils se chargent de la sécurité des passagers avant et après le départ du train.

Leur but est également celui d'aider les usagers à rentrer dans les voitures bondées en les poussant.

Ton opinion