24.07.2020 à 17:53

Berne

Quarantaine pour les 305 clients d’un club après un cas de Covid-19

Les fêtards du «Kapitel Bollwerk» qui ont profité de leur samedi soir la semaine dernière, devront prendre leur mal en patience pendant 10 jours sur ordre du médecin cantonal.

1 / 3
Un client du «Kapitel Bollwerk» a été testé positif.

Un client du «Kapitel Bollwerk» a été testé positif.

Google Map
Google Map
Le club a demandé à sa clientèle d’être coopérative.

Le club a demandé à sa clientèle d’être coopérative.

Facebook

Les 305 personnes qui avaient fréquenté une discothèque de la Ville de Berne samedi doivent se mettre en quarantaine sur ordre de l'Office du médecin cantonal. Un client qui avait fait la fête au «Kapitel Bollwerk» a en effet été testé jeudi positif au Covid-19.

Cette personne a ressenti les premiers symptômes deux jours après avoir fréquenté cet établissement public, a indiqué vendredi la Direction de la santé, des affaires sociales et de l'intégration du canton de Berne. Malgré ce cas de Covid-19, le club restera ouvert, ont indiqué ses exploitants, soulignant que tous les clients doivent donner leur identité.

Dans les règles de l’art

Diego Dahinden, le gérant du lieu, a précisé à nos collègues alémaniques que tout avait été fait dans les règles de l’art: «Dès que nous avons été informés du cas, nous avons immédiatement transmis la liste des personnes présentes dans le club aux autorités. Les clients seront contactés personnellement par le canton et devront rester 10 jours en quarantaine.» L’établissement a également demandé dans un post Facebook que tout le monde soient «coopératifs et suivent à la lettre les mesures prescrites par l’Office du médecin cantonal.»

«Nous espérons que personne d’autre n'a été infecté dans notre établissement», a conclu Diego Dahinden en souhaitant un prompt rétablissement à la personne testée positive.

(ATS/DRI)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
194 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

La Migration

25.07.2020 à 20:00

Bienvenue la pauvreté

vite

25.07.2020 à 19:03

Il faut fermer nos frontières pour ne pas infecter nos touristes étrangers et nos frontaliers.

La Krize

25.07.2020 à 14:29

Donc pas de sorties en BMW durant deux semaines ???!!!