Actualisé 16.02.2017 à 17:10

Suisse

Quasi plus de neige dans les Alpes d'ici 2100

Seuls les domaines skiables au-dessus de 2500 m auront de la neige d'ici la fin du siècle selon une étude de l'EPFL.

La Suisse est particulièrement concernée par le réchauffement climatique.

La Suisse est particulièrement concernée par le réchauffement climatique.

Keystone/Archives

D'ici la fin du siècle, jusqu'à 70% de la couverture neigeuse des Alpes aura fondu, selon des chercheurs de l'Institut pour l'étude de la neige et des avalanches (SLF) et de l'EPFL. La saison de ski sera beaucoup plus courte.

Si le réchauffement climatique n'est pas arrêté, seuls les domaines skiables situés au-dessus de 2500 mètres disposeront de neige en suffisance pour les sports d'hiver, écrit jeudi le SLF dans un communiqué.

Selon les calculs des scientifiques, dont la recherche est publiée par la revue spécialisée The Cryosphère, le manteau neigeux se réduira à toutes les altitudes, et plus fortement au-dessous de 1200 mètres. Cependant, même au-dessus de 3000 mètres il diminuera d'environ 40%.

«La couche de neige va de toute façon baisser, mais ce sont nos émissions nuisibles au climat qui détermineront dans quelles proportions», explique le responsable de l'étude Christoph Marty, cité dans le communiqué. Si le réchauffement n'atteint pas les deux degrés de plus par rapport à la température de l'ère préindustrielle, la perte devrait être limitée à quelque 30%.

Températures en hausse

Les modèles prévoient davantage de précipitations à la fin du siècle, mais celles-ci tomberont sous forme de pluie et non de neige. La Suisse est particulièrement concernée par le réchauffement climatique, comme le montre un récent rapport du forum ProClim de l'Académie suisse des sciences naturelles: depuis 150 ans, la température annuelle y a augmenté deux fois plus qu'en moyenne mondiale. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!