Actualisé 29.01.2019 à 11:19

MédiasQuatorze licenciements chez «Annabelle»

En raison de la baisse de recettes publicitaires, le magazine alémanique de Tamedia va subir une restructuration.

Au total, 39 personnes travaillent au sein de la rédaction d'«Annabelle».

Au total, 39 personnes travaillent au sein de la rédaction d'«Annabelle».

Keystone

L'éditeur Tamedia prévoit de procéder à 14 licenciements au sein du magazine féminin alémanique «Annabelle». La rédactrice en chef Silvia Binggeli a annoncé sa démission pour cet été.

En raison de la forte baisse des recettes publicitaires, «Annabelle» va modifier son modèle rédactionnel, a communiqué mardi l'éditeur zurichois Tamedia. Une rédaction commune sera chargée de l'édition papier et du site en ligne. La restructuration se fera par étapes et durera probablement jusqu'à l'été.

«L'ajustement économiquement nécessaire du modèle rédactionnel devrait entraîner 14 licenciements, sous réserve des résultats de la procédure de consultation», écrit le groupe de presse. Au total, 39 personnes travaillent au sein de la rédaction d'«Annabelle», a indiqué à Keystone-ATS Patrick Matthey, responsable de la communication de Tamedia. Les coupes ont lieu dans tous les secteurs du titre.

«Tamedia essayera de trouver des solutions internes pour les collaboratrices et collaborateurs concernés, afin de minimiser le nombre de licenciements en recourant aux fluctuations naturelles», a ajouté le porte-parole. Un plan social est prévu. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!