Football: Quatre buts, mais pas de vainqueur entre Leicester et MU
Publié

FootballQuatre buts, mais pas de vainqueur entre Leicester et MU

Le choc entre deuxième et troisième de Premier League a débouché sur un plaisant match nul en ouverture du Boxing Day (2-2).

par
Sport-Center
L’égalisation de Jamie Vardy, clinique à la réception d’un centre d’Ayoze Perez, à la 85e minute du match.

L’égalisation de Jamie Vardy, clinique à la réception d’un centre d’Ayoze Perez, à la 85e minute du match.

REUTERS

Liverpool est le premier gagnant du Boxing Day, sans même enfiler ses crampons. Le leader de la Premier League a en effet vu ses deux poursuivants se neutraliser au terme d’un match plaisant qui est venu rappeler leurs qualités et leurs limites du moment.

Comme souvent, Leicester a pu s’appuyer sur un joli fond de jeu et le réalisme de Jamie Vardy. Alors que Manchester United possède en Bruno Fernandes - un but et une passe décisive - un talent capable de masquer ses faiblesses collectives.

Plus frais - il n’a pas joué les quarts de finale de la Coupe de la Ligue en milieu de semaine -, Leicester démarrait pied au plancher, mais c’est United qui frappait en premier. Alors qu’il avait manqué une tête penalty d’entrée, Marcus Rashford profitait d’une déviation de Bruno Fernandes pour parfaitement ouvrir son pied (0-1, 23e). Une ouverture du score contre le cours du jeu qui ne sonnait pas les Foxes; surtout que Harvey Barnes profitait d’une défense passive pour armer une frappe sublime du gauche (1-1, 31e). Les deux équipes pouvaient s’en retourner aux vestiaires dos à dos.

Cavani, joker de luxe

La seconde mi-temps reprenait selon le même schéma: un Leicester plus entreprenant, mais trop brouillon dans le tiers offensif. Les hommes de Brendan Rodgers ont-ils l’effectif pour accrocher cette Ligue des champions qui leur avait échappé la saison dernière? Sur le plan collectif, la réponse est oui. Mais un doute subsiste au niveau de ses individualités.

La preuve à dix minutes de la fin lorsque Cavani - joker de luxe - lançait subtilement Bruno, couvert par un Jonny Evans étourdi. Le but du Portugais semblait être celui de la victoire (1-2, 79e). C’était compter sans l’incroyable Mr. Vardy, transparent pendant 85 minutes, mais clinique au moment d’égaliser sur un centre d’Ayoze Perez (85e, 2-2).

Toujours respectivement deuxième et troisième de Premier League après ce nul, Leicester et Manchester United pourraient glisser du podium en cas de victoire d’Everton (21h à Sheffield), de Chelsea (18h30 à Arsenal) et/ou de Tottenham (dimanche contre Wolverhampton) lors de la suite de cette quinzième journée.

Ton opinion

1 commentaire
L'espace commentaires a été desactivé

Le Lignon 8

26.12.2020, 17:08

Bonjour mes amis Joyeuses fêtes de fin d'année Coronavirus