Quatre enfants périssent dans l'incendie d'un camp de Roms
Actualisé

Quatre enfants périssent dans l'incendie d'un camp de Roms

Rome - Quatre enfants sont morts dans l'incendie d'un baraquement appartenant à une famille de Roms dans la nuit de vendredi à samedi dans la périphérie de Livourne, en Toscane. Les victimes, d'origine roumaine, sont âgées de 4 à 10 ans.

Les corps des quatre enfants roms, trois garçons et une fille, ont été retrouvés carbonisés dans une baraque en bois ravagée par les flammes par les pompiers qui avaient été appelés pour un feu de broussailles, selon l'agence Ansa.

Un homme et une femme qui avaient été vus en train de s'éloigner des lieux de l'incendie ont été interpellés et étaient entendus samedi matin à la préfecture de police. Ils seraient les parents de certains des enfants décédés, a indiqué l'Ansa.

La cabane de quelques mètres carrés, construite sous une bretelle d'autoroute à proximité d'une zone industrielle de la banlieue de Livourne, a été complètement détruite. Dépêchés sur les lieux, les carabiniers et la police scientifique n'étaient pas en mesure de déterminer dans l'immédiat l'origine de l'incendie. (ats)

Ton opinion