Russie - Quatre jours d’angoisse, puis un petit «couinement» dans la forêt
Publié

RussieQuatre jours d’angoisse, puis un petit «couinement» dans la forêt

Une petite fille de 22 mois a été retrouvée saine et sauve après avoir erré pendant quatre jours dans une forêt de l’ouest du pays.

«Elle est tout à fait catégorique: elle ne fuira plus jamais maman.» Du haut de ses 22 mois, la petite Lyuda semble bien consciente d’être une miraculée, si l’on en croit le témoignage de sa mère. La fillette a échappé à la surveillance parentale mardi dernier, près de la maison de vacances familiale située dans l’oblast de Smolensk (ouest). Lyuda était en train de jouer dehors avec sa sœur âgée de 4 ans quand leur maman est allée rendre visite à une voisine. L’aînée a suivi le mouvement, mais pas la cadette, qui s’est éloignée en direction d’une forêt.

Branle-bas de combat dans la région: 400 volontaires ont prêté main-forte à la police locale pour passer les environs au peigne fin. Après quatre jours de recherches acharnées, l’espoir de retrouver Lyuda saine et sauve s’était réduit comme peau de chagrin. Et puis samedi, un groupe s’est arrêté à environ 4 kilomètres de la maison de la disparue pour faire une pause. C’est à ce moment-là qu’ils ont entendu un petit «couinement» et retrouvé l’enfant dans des branchages, sous un arbre.

«Les bénévoles m’ont dit qu’ils avaient cherché tout près de cet endroit le premier jour des recherches», explique Antonina Kuzina, la maman de la petite. Privée d’eau et de nourriture pendant près de quatre jours, la fillette était couverte de piqûres d’insectes, selon la BBC. Elle a été prise en charge par l’hôpital des enfants de Smolensk et devrait bientôt pouvoir rentrer chez elle.

(joc)

Ton opinion