Jeux olympiques : Quatre militants gay arrêtés

Actualisé

Jeux olympiques Quatre militants gay arrêtés

La police russe a interpellé vendredi quatre militants de la cause homosexuelle à Saint-Pétersbourg pour avoir déployé une banderole, juste avant l'ouverture des JO de Sotchi.

L'incident s'est produit peu de temps avant le coup d'envoi de la cérémonie d'ouverture. Les protestataires ont déroulé une banderole affirmant: «La discrimination est incompatible avec le mouvement olympique».

Le président Vladimir Poutine, qui a fait de la réussite de ces JO un enjeu politique personnel, a dit qu'il n'y aurait pas de discrimination lors des Jeux.

Le chef du Kremlin a été critiqué pour avoir signé l'an passé une loi interdisant «la propagande gay» à destination des mineurs, une mesure considérée par les associations de défense des droits de l'homme comme de nature à remettre en cause les droits des homosexuels.

Les associations estiment que cette loi constitue un encouragement aux agressions dont sont régulièrement victimes les homosexuels en Russie. Poutine estime que ce texte est nécessaire pour protéger la jeunesse. (ats)

Ton opinion