Chasse à l'homme aux Etats-Unis: Quatre morts dans une fusillade chez ABB
Actualisé

Chasse à l'homme aux Etats-UnisQuatre morts dans une fusillade chez ABB

Un ouvrier de chaîne de montage armé d'un fusil a ouvert le feu jeudi au Missouri dans une usine appartenant à ABB.

L'employé, âgé de 51 ans, a tué trois de ses collègues et blessé cinq autres personnes avant de se donner la mort, a rapporté la police.

Dans une atmosphère de confusion dans les locaux de la firme ABB Power, filiale du groupe technologique zurichois ABB, un employé blessé a téléphoné à la police tandis que d'autres se cachaient dans des placards ou sur le toit. Trois des blessés sont dans un état jugé critique, ont indiqué vendredi les autorités.

Une autoroute voisine de l'usine a été bouclée plusieurs heures durant, la police craignant que le tireur n'ait pris la fuite par une porte arrière.

«Jour très triste»

L'employé de 51 ans de l'usine où sont fabriqués des transformateurs électriques a été identifié comme le tireur, ont indiqué des responsables de la firme à la police. Selon l'un de ses voisins, il était chasseur et possédait plusieurs armes à feu.

«C'est évidemment un jour très triste pour ABB», a indiqué le groupe. Un soutien sera accordé dans les prochains jours au personnel sur place. Au total, quelque 270 personnes travaillent sur le site visé par la fusillade.

L'auteur de cette tuerie «avait dit plusieurs fois qu'il n'était pas heureux de son travail», a rapporté un autre voisin du tireur cité par l'agence Reuters. «Il disait qu'il envisageait de les poursuivre en justice, mais rien n'indiquait que quelque chose de grave se préparait. C'était quelqu'un de calme et gentil, je n'arrive pas à croire qu'il ait fait ça», a-t-il ajouté.

L'homme faisait partie des quatre plaignants dans un procès fédéral en action collective où ABB est accusé d'avoir laissé le groupe Fidelity Investments transformer les comptes des retraites en fonds assortis de frais «déraisonnables et excessifs». Le procès s'est ouvert cette semaine à Kansas City. (ats)

Ton opinion