Narcotraficants: Quatre nouvelles décapitations
Actualisé

NarcotraficantsQuatre nouvelles décapitations

Trois hommes décapités ont été découverts vendredi dans le nord-est du Mexique, et un autre dans le nord du pays, victimes de règlements de compte entre narcotraficants.

La veille, douze cadavres sans tête avaient été retrouvés dans l'état du Yucatán.

«Les corps ont été retrouvés sur un véhicule où des narco- traficants ont laissé un message» à Nogales, localité frontalière des Etats-Unis située dans l'Etat de Sonora, écrit l'édition électronique du journal «Reforma», citant des sources judiciaires de la localité. Selon le journal, la police n'a pas retrouvé les têtes des victimes.

Par ailleurs, la police municipale de Madère, dans l'Etat de Chihuahua a indiqué avoir retrouvé les cadavres de deux frères, déclarés enlevés depuis dix jours, dont l'un était décapité et reposait aux côtés de sa tête. Cinq autres personnes ont également été exécutées dans l'Etat de Chihuahua au cours des dernières heures.

Jeudi, douze hommes décapités avaient été découverts près de Mérida, la capitale de l'Etat du Yucatan, localité jusque-là épargnée par les violences entre narco-traficants qui ont déjà coûté la vie à environ 2700 personnes au Mexique depuis le début de l'année, un chiffre déjà supérieur à celui de l'ensemble de l'année 2007.

«Les (douze) corps présentent des traces claires de torture et selon les médecins légistes, cinq des victimes ont été décapités vivants», a précisé le procureur José Guzman, ajoutant que les douze têtes n'avaient pas été retrouvées.

Trois suspects, dans la camionnette desquelles une hache, deux pelles, des armes et plus de 500 cartouches, ont été arrêtés après avoir tenté de fuir un contrôle de police, a-t-il également indiqué. (ats)

Ton opinion