Actualisé

YémenQuatre soldats tués dans des combats

Quatre soldats yéménites ont été tués dans des affrontements avec des combattants présumés d'Al-Qaïda à Zinjibar, dont l'armée tente de reprendre le contrôle, a indiqué lundi une source médicale.

Quatre autres militaires ont été blessés et sont «dans un état grave», a précisé cette source à Aden, la grande ville du sud du Yémen.

Selon un responsable local, des combats de rue se déroulent à Zinjibar, notamment dans le quartier de Bajidar.

Tous les contacts téléphoniques avec la ville sont désormais coupés, d'après cette source.

25 soldats tués samedi

Vingt cinq soldats avaient été tués samedi soir lors d'affrontements dans la ville et également lors d'un raid de l'aviation yéménite sur une école dans le quartier de Bajidar qu'elle croyait aux mains de combattants présumés d'Al-Qaïda.

La télévision d'Etat a toutefois démenti que des soldats aient été tués par des tirs de l'aviation yéménite.

Fin mai, des centaines de combattants se réclamant des «Partisans de la Charia», un groupe lié à Al-Qaïda, ont pris le contrôle de Zinjibar. L'armée yéménite a annoncé début septembre avoir libéré une partie de la ville, au prix de combats qui ont tué au moins 230 soldats et 50 hommes de tribu en trois mois.

Al-Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa) a mis à profit l'affaiblissement du pouvoir de Sanaa du fait de la révolte contre le président Ali Abdallah Saleh depuis janvier pour renforcer sa présence dans le sud et l'est du Yémen, où des attaques lui sont régulièrement attribuées. (afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!