Actualisé 27.10.2009 à 15:30

ItalieQuatre Suisses accusés de blanchiment

Cinq mandats d'arrêt ont été émis par la police de Milan, en Italie, dans le cadre d'une enquête sur la banque Italease.

Les personnes visées, dont quatre Suisses, sont notamment accusées d'association de malfaiteurs, de blanchiment d'argent et d'émission de fausses factures.

Il s'agit du représentant légal de la société Doge, un ressortissant suisse se trouvant actuellement en Italie, et de l'ex- représentant légal de cette société dans la péninsule, où elle est actuellement fermée.

Les trois autres mandats d'arrêt n'ont pu être exécutés puisqu'ils visent tous des citoyens suisses. Un cadre d'UBS à Genève et deux autres collaborateurs de Doge se trouvent ainsi également dans le collimateur de la justice milanaise, selon Adnkronos.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!