Salvador: Quatre tigres du Bengale nés en captivité

Actualisé

SalvadorQuatre tigres du Bengale nés en captivité

Les félins sont nés en décembre dans un parc animalier privé au Salvador.

1 / 8
Premières photos des petits tigres du Bengale nés en décembre dans un parc animalier privé. (1er février 2017)

Premières photos des petits tigres du Bengale nés en décembre dans un parc animalier privé. (1er février 2017)

AFP
Premières photos des petits tigres du Bengale nés en décembre dans un parc animalier privé. (1er février 2017)

Premières photos des petits tigres du Bengale nés en décembre dans un parc animalier privé. (1er février 2017)

AFP
Premières photos des petits tigres du Bengale nés en décembre dans un parc animalier privé. (1er février 2017)

Premières photos des petits tigres du Bengale nés en décembre dans un parc animalier privé. (1er février 2017)

Keystone

L'institution, où sont nés les tigres, dirige un programme de reproduction d'espèces sauvages menacées.

Nés début décembre, ces quatre spécimens grandissent dans le parc de 155 hectares de la Fondation refuge sauvage (Furesa), en périphérie de la localité de Jayaque (sud-est), a déclaré à l'AFP le vétérinaire responsable du centre, Luis Martinez.

Les parents, Lily et Papo, avaient déjà eu une portée de quatre petits tigres en mars 2013, qui avaient ensuite été conduits vers d'autres parcs animaliers.

Le site de Furesa compte 125 animaux de 31 espèces, qui vont des lions aux léopards en passant par les jaguars, les hippopotames ou les pumas.

Selon un rapport de l'ONG écologiste WWF datant de fin 2016, il ne reste plus que 4000 tigres en liberté, contre 100'000 il y a un siècle. Ils sont disséminés dans 12 pays d'Asie et en Sibérie. (nxp/afp)

(NewsXpress)

Ton opinion