Actualisé

Canton de VaudQuatrième socialiste en lice pour le Conseil d'Etat

La députée Fabienne Freymond Cantone se lance dans la course pour une place au Conseil d'Etat sous les couleurs du PS.

La députée a déclaré son envie de «faire de la politique à un autre niveau».

La députée a déclaré son envie de «faire de la politique à un autre niveau».

photo: Parti socialiste vaudois

Après la syndique d'Avenches (VD), Roxanne Meyer Keller, la députée socialiste nyonnaise au Grand Conseil vaudois, Fabienne Freymond Cantone, se lance dans la course au Conseil d'Etat vaudois. «Je me mets à disposition de mon parti», déclare-t-elle dans 24 heures.

«Je suis à un stade de ma carrière où, après pratiquement quatorze ans de députation, dix ans de municipalité, j'ai envie de faire de la politique à un autre niveau», explique-t-elle dans un entretien diffusé jeudi par le journal vaudois.

Outre Mme Freymond Cantone et Mme Meyer Keller, deux autres candidats sont sur les rangs pour l'investiture socialiste à l'élection au Conseil d'Etat, les ministres sortants Pierre-Yves Maillard et Nuria Gorrite.

Aussi pressentie par certains, la municipale lausannoise Florence Germond annonce jeudi dans le quotidien qu'elle n'est pas partante. «J'ai envie de mettre toutes mes forces dans mon mandat lausannois», déclare-t-elle.

Leur collègue Anne-Catherine Lyon, qui, dans un premier temps, avait annoncé sa candidature à un quatrième mandat, a fini par jeter l'éponge après avoir été désavouée par le comité directeur du parti socialiste vaudois.

A droite, les trois conseillers d'Etat PLR, Jacqueline de Quattro, Pascal Broulis et Philippe Leuba se représentent aux élections cantonales d'avril. L'écologiste Béatrice Métraux veut aussi rempiler. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!