Triple meurtre de Granges: Quatrième suspect également placé en préventive
Actualisé

Triple meurtre de GrangesQuatrième suspect également placé en préventive

Le quatrième suspect du triple meurtre de Granges (SO) se trouve désormais aussi en détention préventive.

Les autorités judiciaires soleuroises l'ont annoncé mercredi à l'ATS. Cette personne connaît ainsi le même sort que trois autres arrêtées vendredi. Une cinquième a été libérée entretemps.

Sur les quatre détenus, trois sont suisses: une femme de 48 ans ainsi que deux hommes de 32 et 24 ans. Ils habitent l'Argovie. Le quatrième est un Allemand de 36 ans. Il est domicilié dans le canton de Lucerne.

Les prévenus sont fortement suspectés d'avoir participé au meurtre d'un couple et de sa fille adulte, au début du mois. L'un d'entre eux a admis avoir participé aux faits, a annoncé la police soleuroise mardi.

Tous connaissaient personnellement les victimes. La police tente actuellement de déterminer le degré de connaissance de ces personnes avec la famille retrouvée morte au début du mois dans un appartement à Granges (SO), ainsi que les activités exactes qui les liaient.

La mère avait de nombreuses activités et un vaste cercle de contacts. Elle était notamment engagée dans des cercles de dons, dans une organisation appelée «dr Club» («le club») et dans la vente de produits Bios Life.

Les enquêteurs partent du principe que les faits ne sont pas l'oeuvre d'une seule personne. Lors des perquisitions menées lundi aux domiciles des suspects, la police a découvert l'arme du crime, d'un calibre de 9 millimètres. Plusieurs autres armes à feu du même ou d'un autre calibre ont été trouvées. (ats)

Ton opinion