Noël à Bethléem: «Que le son des cloches couvre le bruit des armes»

Actualisé

Noël à Bethléem«Que le son des cloches couvre le bruit des armes»

Le Patriarche latin de Jérusalem, Mgr Fouad Twal, souhaite que «le son des cloches de nos églises couvre le bruit des armes dans notre Moyen-Orient blessé», dans son homélie de Noël à Bethléem.

Fouad Twal a été intronisé Patriarche latin de Jérusalem en juin 1988.

Fouad Twal a été intronisé Patriarche latin de Jérusalem en juin 1988.

«En ce Noël, nous souhaitons que Jérusalem devienne non seulement la capitale de deux nations (israélienne et palestinienne), mais aussi un modèle pour le monde entier de bonne entente et de coexistence entre les trois religions monothéistes», déclare Mgr Twal, dans ce texte diffusé avant la traditionnelle messe de minuit à Bethléem, lieu de naissance du Christ selon les Evangiles.

Le prélat, la plus haute autorité catholique romaine en Terre sainte, fait allusion dans son prêche au sort des chrétiens d'Irak, fuyant leur pays depuis le massacre de Bagdad fin octobre.

«Dans un monde déchiré par la violence et l'intégrisme, qui légitime les pires actions, jusqu'aux assassinats dans les églises, l'Enfant de Bethléem vient nous rappeler que le premier commandement est l'Amour. Il nous enseigne le pardon et la réconciliation, même avec nos ennemis», souligne le patriarche.

Mgr Twal, âgé de 70 ans, exhorte au dialogue interconfessionnel et interreligieux.

«Ce dialogue est un impératif, il est la réponse à l'athéisme moderne et aux intégrismes qui menacent le Peuple de Dieu. Ainsi, le fanatisme a récemment frappé la communauté chrétienne d'Irak de façon tragique. De telles actions sont unanimement condamnées par chrétiens et musulmans», relève-t-il.

Pour conclure, le prélat catholique appelle les fidèles à prier pour la paix: «Nous souhaitons qu'elle descende sur le peuple d'Israël comme sur le peuple de Palestine et sur tout le Moyen-Orient, afin que nos enfants puissent vivre et grandir dans un environnement serein».

Docteur en droit canon (jurisprudence ecclésiastique), Mgr Twal est né en Jordanie dans une tribu chrétienne bédouine. Il a été intronisé Patriarche latin de Jérusalem en juin 1988.

Il veille sur les communautés catholiques romaines d'Israël, des Territoires palestiniens, de Jordanie et de Chypre. (afp)

Ton opinion