Actualisé 25.03.2011 à 18:05

Trafic aérienQue se passe-t-il dans le ciel helvétique?

Jeudi soir, d'innombrables trainées d'avions étaient visibles dans le ciel. S'agit-il des premiers vols de la coalition en direction de la Libye ou d'une simple augmentation du trafic?

par
meg/mac
1 / 24
Zurich

Zurich

Lecteur reporter
Zurich

Zurich

Lecteur reporter
Winterthour

Winterthour

Lecteur reporter

Le ciel a surpris plus d'un alémanique jeudi en fin de journée. De très nombreuses traînées persistaient dans le ciel au moment du coucher de soleil de Zurich à Aarau comme le montrent les photos de lecteurs que nous avons reçues. Peut-on voir, là, les premiers effets de l'ouverture de l'espace aérien aux vols de la coalition, suite à l'autorisation accordée par le Conseil fédéral mercredi?

D'après l'Office fédéral de l'aviation civile (OFAC), aucun vol militaire n'a pour l'heure survolé la Suisse. Chaque jour, environ 3000 avions passent sur nos têtes et Skyguide n'a pas constaté d'augmentation du trafic aérien ces derniers jours.

Les raisons d'un tel spectacle sont à chercher du côté de la météo. Généralement les trainées de condensation provoquées par les avions s'estompent rapidement mais des conditions d'hygrométrie et de température propices peuvent transformer ces trainées éphémères en traînées blanches persistantes. Meteonews nous a confirmé que les conditions étaient réunies hier. La formation de cristaux de glace augmente dans un air sursaturé et lorsque le vent est faible, des traces de plusieurs kilomètres peuvent demeurer visibles durant des heures. Selon Meteonews, les traces dans le ciel suisse jeudi soir étaient également visibles sur les images satellites. Finalement, ces traces disparaissent lorsque le taux d'humidité augmente ou chute.

Survols autorisés

La Suisse a décidé mercredi d'autoriser les survols de son territoire par les avions de la coalition engagée aux côté de la résistance libyenne. Ces missions doivent cependant être conformes à la résolution 1973 de l'ONU.

L'Office fédéral de l'aviation civile (OFAC) étudiera chaque demande et prendra une décision en étroit contact avec le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE).

Lundi dernier, vingt véhicules militaires britanniques ont traversé la Suisse de Bâle à Chiasso (TI). Le convoi transportait du personnel et du matériel d'entretien aéronautiques. Il était sous escorte de la sécurité militaire suisse.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!