Sorties cinéma: Que voir dans les salles dès le 5 août 2020?

Publié

Sorties cinémaQue voir dans les salles dès le 5 août 2020?

Découvrez les critiques et les bandes-annonces des trois nouveaux films à l’affiche cette semaine.

par
Marine Guillain et Catherine Magnin
Annabelle Lengronne dans «Filles de joie»

Annabelle Lengronne dans «Filles de joie»

DR

«The Climb», de Michel Angelo Covino

«The Climb» débute par un plan-séquence ultrachronométré et cocasse: Mike l’affûté profite d’une virée à vélo pour avouer à son pote Kyle l’empoté qu’il a couché avec sa future épouse! Est-ce la fin de leur amitié? Pas du tout! Au fil des ans, ces gaillards vont tour à tour se réconcilier, se détester, s’épauler, s’éviter au gré des femmes de leur vie… Le tout en six chapitres et autant de plans-séquences entrecoupés parfois de saynètes musicales surréalistes, avec des accélérations tantôt abruptes, tantôt lissées en travellings ostentatoires. Le film de Michael Angelo Covino ne serait-il qu’un exercice de style tape-à-l’œil? Non! C’est une formidable histoire d’amitié contrariée, avec des hauts et des bas, des crevaisons, des sprints et des chutes mémorables. Alors, tous en selle! ****

«Filles de joie», de Frédéric Fonteyne et Anne Paulicevich

En France, elles sont Axelle (Sara Forestier), Dominique (Noémie Lvovsky,) et Conso (Annabelle Lengronne). Lorsqu’elles traversent la frontière belge chaque jour pour aller bosser dans un bordel, elles deviennent Athéna, Circé et Héra. Bien que les galères de ces femmes de la cité soient trop appuyées, «Filles de joie» fonctionne grâce à la sincérité du propos et au jeu de trois actrices épatantes, dont les points de vue s’imbriquent intelligemment. ***

«Les blagues de Toto», de Pascal Bourdiaux

À quel moment quelqu’un a-t-il pensé qu’adapter les blagues de Toto sur grand écran était une bonne idée? Dans le long métrage de Pascal Bourdiaux, l’insolent Toto (Gavril Dartevelle) pourrait bien être envoyé en pensionnat à force de faire des bêtises. L’enquête qu’il va mener avec l’intello de la classe le sauvera-t-elle de son triste sort? Un scénario mauvais doté d’un humour qui ne mérite pas mieux que de finir sur un emballage Carambar. Et encore. *

Et encore

Sur place et en ligne

Le Festival de Locarno démarre ce mercredi une édition hybride, avec une sélection de films à voir chez soi gratuitement. Cela parallèlement aux projections qui auront lieu à Locarno jusqu’au 15 août. Pour la découverte et la nouveauté, tentez la section Pardi di domani, qui met à l’honneur les courts et moyens métrages de cinéastes en devenir. Une douzaine de réalisateurs et de réalisatrices suisses y sont en compétition.

des toiles en plein air

Envie de prendre l’air? Cinema Sud s’installe au Parc de Milan (Lausanne) du 8 au 13 août. Le cinéma itinérant passera ensuite à Carouge, Genève, Rolle, Onex et Nyon entre le 14 août.et le 2 septembre. Au programme, des films du Brésil, d’Inde, d’Algérie, de Palestine, du Soudan et du Maroc, projetés grâce à l’énergie solaire.

Vous préférez vous matter un bon blockbuster depuis votre véhicule? Le Allianz Drive-In Cinema, qui se tient notamment à Palexpo (GE) jusqu’au 22 août, a démarré mardi à Estavayer-le-Lac (FR) pour 5 jours. Il aura aussi lieu à Ecublens en septembre.

Ce week-end, le Spoutnik s’exile aux Bains des Pâquis (GE) pour deux projections au milieu de l’eau: «Brûle la mer» vendredi, et «Sous le ciel lumineux de son pays natal» samedi.

amy winehouse, son talent, sa vie

«Back to Black», «Rehab», «Valerie»… Amy Winehouse et sa voix unique ont marqué les esprits de milliers de personnes à travers la planète. Asif Kapadia («Senna») lui consacre un documentaire, qui est à voir au Cinelux (GE) ce samedi encore.

chansons disney décortiquées

Dès le 7 août, «Howard» sera disponible sur la plateforme Disney+. Ce documentaire de Don Hahn met en lumière le travail de Howard Ashman, parolier de grands classiques Disney tels «Aladdin», «La Belle et la Bête» ou «La petite sirène».

À lire sur le même sujet:

  1. La 77e Mostra de Venise sous le signe du Covid-19

  2. Que voir dans les salles dès le 22 juillet 2020?

  3. Benjamin Voisin: «Ma liberté est primordiale»

  4. «C’est dans le regard de l’autre qu’on est des Noirs»

  5. «Une sirène à Paris», cette parenthèse enchanteresse

  6. «Ça m’a vraiment manqué pendant le confinement»

  7. Le retour au ciné se fera en douceur, sans blockbuster

  8. «Le film idéal pour ouvrir la période post-Covid»

  9. Les sorties ciné du 11 mars 2020, c’est par ici!

Ton opinion

15 commentaires