Mort de Mandela: «Quelqu'un que l'on pouvait regarder avec admiration»
Actualisé

Mort de Mandela«Quelqu'un que l'on pouvait regarder avec admiration»

Roger Federer, Thabo Sefolosha et Jean Ziegler ont également rendu hommage à Nelson Mandela.

Pour Jean Ziegler, Nelson Mandela était «un grand conciliateur à la personnalité impressionnante». «Cet infatigable combattant de la liberté n'avait aucune trace de haine en lui», a-t-il déclaré dans une interview accordée au portail en ligne «Tagesanzeiger.ch/Newsnet».

Jean Ziegler, qui a été élu au comité consultatif du Conseil des droits de l'homme de l'ONU en septembre dernier, a rencontré Nelson Mandela pour la première fois en 1994, juste avant les premières élections libres en Afrique du Sud. «J'ai été profondément impressionné par son intelligence et son ouverture aux craintes de ses adversaires», a-t-il souligné.

A la fin du régime d'apartheid, M. Mandela a pratiquement empêché à lui seul que la population noire se venge sur la minorité blanche, estime M. Ziegler. «Nelson Mandela a réussi à créer une unité dans le pays et a empêché une guerre civile», a-t-il encore ajouté.

Sens de l'humour

Jean Ziegler a par ailleurs décrit Nelson Mandela comme une personne pleine d'humour. «Il faisait constamment des blagues sur son âge», se souvient l'ancien conseiller national.

D'autres célébrités suisses ont rendu hommage au défunt. Pour le joueur de tennis Roger Federer, dont la mère est sud-africaine, Nelson Mandela avait une «personnalité incroyable». «Il a cru en quelque chose et a dû payer le prix fort pour cela», a-t-il ajouté dans une interview accordée au «Blick». «Il était quelqu'un que l'on pouvait regarder avec admiration», a conclu le sportif.

De son côté, le joueur de basket Thabo Shefolosha, dont le père est originaire d'Afrique du Sud, a estimé que Nelson Mandela était «un modèle pour tous». «Son décès me touche beaucoup, car il a fait beaucoup pour l'Afrique du Sud», a-t-il ajouté. (ats)

Ton opinion