Actualisé 13.01.2019 à 12:55

Explosion meurtrière à Paris

«Quelque chose a explosé juste en face de moi»

Un journaliste italien a filmé la rue dévastée depuis sa chambre d'hôtel, située en face de la boulangerie où a eu lieu l'explosion qui a tué 4 personnes samedi à Paris.

de
cga

«Quelque chose vient tout juste de détoner». Le journaliste italien Valerio Orsolini était venu à Paris ce week-end pour couvrir l'acte IX du mouvement des «gilets jaunes» pour la Rai3. Et son samedi a commencé par un réveil en sursaut. En effet, le reporter dormait dans un hôtel juste en face de la boulangerie qui a explosé.

«Ça a explosé juste en face de moi. Je dois partir, je m'habille vite. Il y a des gens qui crient...», commente en direct le journaliste légèrement blessé au visage tout en filmant les dégâts impressionnants causés par la déflagration. Dans la rue dévastée, une boulangerie et un restaurant au rez-de-chaussée ont été totalement détruits. La façade des commerces est éventrée. Des immeubles ont eu les fenêtres soufflées, des voitures ont été retournées, détruites, calcinées, témoignant de la force de l'explosion.

Violente explosion à Paris

Une forte explosion s'est produite dans une boulangerie du 9e arrondissement de Paris. On déplore au moins 4 morts.

«Il y a de très nombreux blessés, la situation est grave. Ils ont évacué tout le monde», poursuit Valerio Orsoli tout en déambulant dans l'hôtel. La situation est chaotique entre l'alarme à tue-tête et les clients qui s'habillent en vitesse avant de quitter leur chambre. Dans le hall du bâtiment, un hôpital de campagne a été installé à la hâte. Plusieurs personnes blessées y sont prises en charge par les pompiers.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!