Actualisé 07.04.2020 à 07:58

Histoires de lecteurs (2)«Quelque chose bouge le long de ma jambe»

À l'instar d'une écrivaine britannique qui a récemment publié sur Twitter un récit personnel amusant dans le but de distraire les internautes en période de pandémie plusieurs de nos lecteurs ont accepté de faire pareil!

von
cam
Jevgeni Salihhov

Sur Twitter, Anbara Salam a choisi de raconter une anecdote un peu folle survenue durant des vacances passées en Allemagne. En résumé, la jeune femme qui voulait profiter d'un moment de détente au spa de son hôtel a confondu la porte du sauna avec une sortie de secours. Elle s'est alors retrouvée coincée dehors, avec seulement un petit linge pour se couvrir....

À la suite d'un appel lancé à nos lecteurs, plusieurs nous ont fait parvenir une anecdote personnelle, dans un but similaire. En voici une nouvelle version! (1ère version à lire ici)

Alicia, Lausanne: «Une grosseur soudaine dans la jambe...»

«C'était durant un cours, je suis passée au tableau, bien en vue sur l'estrade, quand soudain une grosseur dans la jambe de mon pantalon s'est mise à bouger et à descendre... jusqu'au moment où j'ai réalisé que c'était ma culotte de la veille... Je m'étais déshabillée tellement vite, que j'avais enlevé tout d'un coup... Heureusement, elle s'est arrêtée au niveau de ma chaussette... Mais j'ai eu chaud quand même:-)»

Moodi, Petit-Lancy: «Penser à tout... ou presque»

«Le 25 décembre dernier, nous décidons d'aller skier à une heure de chez nous. Lever à 7h30, skis déposés dans le coffre de toit la veille, tout est prêt pour une belle journée à la neige. Nous arrivons sur place, je me rends au guichet pour acheter les billets et préparons les enfants. Ah oui, nous sommes un couple avec 2 enfants. 9h30, tout est prêt, il ne reste plus qu'à mettre les skis aux pieds... Et là, mon mari, ultra bien organisé, a la mine défaite. Nous avons bien les skis... mais pas la clé du coffre de toit! Heureusement, la caissière est ok pour nous valider les billets pour le lendemain (comme ça ne fait que 15 min que je les ai acheté.) Nous revenons le lendemain (encore plus tôt), pour une belle journée ensoleillée…»

Glad, Courrendlin: «Pourtant simple, à la base»

«A mon boulot, on a un jour reçu une toute nouvelle machine à café. Je décide d'aller m'en tirer un. Premièrement, je n'avais pas mis mon badge donc ça ne fonctionne pas. Deuxièmement, je n'avais pas assez d'argent sur mon badge, donc le temps que je recharge, les collègues commençaient à attendre sur moi et troisièmement, j'ai pris le faux gobelet donc, la moitié de mon café a débordé. La grosse honte avec tous les collègues derrière moi!»

Valou, Genève: «Sauvée par un peintre»

«Je devais avoir 16 ou 17 ans, j'enfourche mon Puch Maxi pour aller à la piscine, portant uniquement le bas d'un bikini et une robe en mousseline. D'un coup, en pleine ville, mon vélomoteur stop net et là, je me rends compte que ma robe est entièrement passée dans les rayons de la roue arrière et me retrouve presque nue, bloquée devant une terrasse de restaurant. Heureusement, un peintre en bâtiment s'est précipité vers moi pour me donner sa veste et m'aider à délivrer la roue arrière.»

Alex, Vaud: «La faute à la météo»

«Mes beaux parents étaient partis pour le week-end au Tessin, moi et ma copine avions la villa pour nous! Au petit matin,musique à fond, nu comme un vers, je sors de la salle de bains, brosse à dent en bouche et tombe nez à nez avec mes beaux-parents, valise à la main! Ils étaient rentré plus tôt à cause de la météo... Gros moment de solitude…»

Philippe, Lausanne: «Remettre la drague à plus tard»

«Jeunet, je drague une fille au Paléo en lui disant tout ce qu'elle a de merveilleux... tout en lui faisant remarquer qu'elle possède finalement toutes les qualités qu'une autre demoiselle, un peu plus au loin n'a pas. Je n'arrête pas les comparaisons, très fier... Au bout d'un moment, elle me dit juste avec un air fâché: "C'est ma soeur!" Bon, la drague, ça sera pour une autre fois. Suis parti en douce, j'avais une sacré honte!!!!!»

Avez-vous également envie de nous raconter une histoire qui prête à sourire pour changer les idées des internautes? Utilisez notre formulaire!

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!