Football - Voitures: Quelques minutes de jeu pour s'acheter une voiture

Actualisé

Football - VoituresQuelques minutes de jeu pour s'acheter une voiture

Une étude présente le nombre de minutes de jeu qu'il faut à certains footballeurs pour s'acheter leur Ferrari, leur Maserati ou leur Nissan Micra.

par
rch

Une étude menée par la société Carspring, site anglais qui vend des voitures d'occasion en ligne, montre le temps qu'il faut à un joueur de football professionnel pour s'acheter sa voiture en termes de minutes jouées. La recherche, si elle n'a pas valeur d'œuvre scientifique, permet néanmoins de mettre en perspective deux choses. D'abord, le temps minime dont ont besoin certains footballeurs pour s'acheter une voiture, mais également le degré plus ou moins important d'amour du luxe qu'ont ces sportifs, vu que le classement prend en compte les vraies automobiles de ceux-ci.

Le vainqueur du classement est Jesus Navas de Manchester City, à qui il faut 11 minutes et 17 secondes pour s'acheter sa modeste Nissan Micra. À l'inverse, George Boyd, de Burnley, a besoin de plus de 30 matches pour se payer sa luxueuse Mercedes 300L. On remarque au passage que Buffon conduit une Fiat 500 tandis qu'Antoine Griezman a opté pour une Maserati GranTurismo.

Et les Suisses? Les joueurs de la Nati ne sont pas si mal classés. Le premier à apparaître n'est pas forcément celui qu'on attendrait le plus puisqu'il s'agit de Fabian Frei, à la 52e place. Le joueur de Mainz doit jouer 56 minutes et 37 secondes pour s'offrir sa Porsche Macan S. Il est suivi par Roman Bürki à la 71e place avec sa Mercedes A 45 qu'il peut s'acheter au bout de 1 heure, 12 minutes et 44 secondes à garder la cage de Dortmund. Viennent ensuite, aux 83e et la 85e places, Xhaka et Dzemaili, à qui il faut à peu près le même temps de jeu (environ 1 heure et 20 minutes) pour la Porsche Cayenne du premier et la VW Touareg du second.

Enfin, selon Carspring, il y aurait une relation entre la place du joueur sur le terrain et le type de véhicule qu'il possède. Les joueurs offensifs privilégieraient ainsi les voitures sportives alors que les défenseurs aimeraient plutôt les modèles SUV plus imposants. Un classement à retrouver ici.

Ton opinion