Publié

États-Unis«Quelqu’un là-haut doit veiller sur moi»

Un sans-abri californien a rendu à une octogénaire le porte-monnaie qu’elle avait égaré. Touchée, la petite-fille de cette dernière a récolté 45’000 dollars pour le remercier.

Sean Currey était en train de fouiller dans une poubelle derrière un coffee shop de San Rafael (Californie) quand il a remarqué quelque chose d’inhabituel. L’objet en question était un petit porte-monnaie rempli de cartes de crédit. En y regardant de plus près, le SDF de 57 ans a pu déterminer qu’il appartenait à une femme de 80 ans domiciliée à environ 10 kilomètres de là. C’est tout naturellement que Sean a décidé de contacter la retraitée: «J’aimerais que quelqu’un fasse la même chose si je perdais mon porte-monnaie», explique-t-il au «Washington Post».

Evelyn Topper, de son côté, commençait à perdre tout espoir de remettre un jour la main sur son précieux porte-monnaie. C’est dire si le coup de fil de cet inconnu l’a remplie de joie. Les deux protagonistes se sont rencontrés sur le parking d’un centre commercial où Sean passe régulièrement ses nuits, et Evelyn a pu récupérer son bien. La retraitée a ensuite raconté cet heureux dénouement à sa fille et à sa petite-fille. Mikayla, 12 ans, a été particulièrement touchée par le geste du sans-abri.

Une hésitation

Pour montrer sa reconnaissance à Sean, l’adolescente a lancé une collecte de fonds, non sans avoir au préalable demandé la permission au principal intéressé. «J’ai eu la gorge nouée et j’ai versé une larme», raconte le quinquagénaire, que la pandémie empêche de retrouver un travail. Le jour de son anniversaire le 22 décembre, Mikalya a dressé une table devant chez elle et exposé une photo de Sean à côté d’un récipient. «Nous avons récolté 475 dollars pour lui, et les gens nous appellent et nous écrivent encore pour savoir comment ils peuvent aider autrement», s’émerveille Vanessa Topper, la maman de l’ado.

Le lendemain, la jeune fille et sa mère ont donné rendez-vous à Sean pour lui faire don de l’argent récolté. L’histoire ne s’arrête pas là: Vanessa a créé une page GoFundMe pour le SDF et sa communauté. Lundi, les dons s’élevaient à près de 45’000 dollars. Sean l’avoue, il a été tenté de garder les cartes de crédit d’Evelyn. «Toute personne se trouvant dans la situation d’un sans-abri, ayant froid, étant fatigué et affamé… si elle trouve une carte de crédit, elle va hésiter. Mais je préfère avoir froid et faim et savoir que j’ai fait ce qu’il fallait», estime-t-il.

Dans une vidéo publiée le 7 janvier (ci-dessus), Sean a remercié Mikalya et tous les gens qui l’ont aidé, promettant d’utiliser cet argent à bon escient, pour lui et d’autres personnes dans sa situation. «Quelqu’un là-haut doit veiller sur moi», confie-t-il.

(joc)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!