Actualisé 14.12.2008 à 17:15

New YorkQuestion de principe...

Un retraité new-yorkais, s'estimant fort de son bon droit, a dépensé la bagatelle de 7.500 dollars en frais de justice parce qu'il refuse de payer une amende de 115 dollars qu'il estime totalement injuste.

Et, souligne-t-il, parce qu'à 63 ans il n'a «rien d'autre à faire».

Simon Belsky, un ancien vice-président d'une société d'outillage électrique, a expliqué au «New York Post», qu'il avait pris un PV pour un stationnement gênant pour sa fourgonnette garée devant une bouche à incendie. Or, affirme-t-il, la seule bouche à incendie dans cette rue de Brooklyn se trouvait à une centaine de mètres de l'endroit où il était garé.

Résultat: le PV de 115 dollars infligé en novembre 2006 a enflé pour atteindre les 200 dollars (153 euros) avec les pénalités de retard.

Belsky a comparu la semaine dernière et comparaîtra à nouveau le 2 février. Il a déclaré que s'il l'emporte en appel, il engagera des poursuites au civil contre la municipalité de New York pour récupérer les 7.500 dollars qu'il a dépensés. Et s'il obtient une compensation, il en fera don à des programmes éducatifs.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!