Publié

États-UnisQui a gravé «Trump» sur le dos de ce lamantin?

Une enquête a été ouverte après la découverte d’un mammifère aquatique mutilé, ce week-end en Floride.

Les autorités en charge de la faune sauvage ont ouvert une enquête après la découverte ce week-end en Floride d’un lamantin mutilé. L’animal marin, repéré dans la rivière Homosassa, avait le mot «Trump» gravé sur le dos, rapporte NBC News. Selon les spécialistes, le mammifère n’a pas été gravement blessé, mais une vidéo largement partagée sur les réseaux sociaux a provoqué une vague d’indignation.

Surnommés «vaches de mer» et véritables mascottes en Floride, les lamantins sont protégés par la loi américaine et sont considérés comme une espèce menacée. Ils se déplacent lentement, ce qui les rend vulnérables à la pêche. Quiconque se rend coupable de maltraitance envers eux s’expose à une peine d’un an de prison et une amende pouvant atteindre 50’000 dollars.

Le Service américain des pêches et de la faune (USFWS) mène l’enquête, tandis que le Centre pour la diversité biologique – une organisation caritative de protection de la nature – offre une récompense de 5 000 dollars contre toute information utile. «Il est clair que quiconque a fait du mal à ce géant doux et sans défense est capable d’une violence grave et doit être appréhendé immédiatement», a tempêté dans un communiqué Jaclyn Lopez, directrice de l’organisation.

(joc)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!