Qui essuiera les premières «Défaites de la musique»?
Actualisé

Qui essuiera les premières «Défaites de la musique»?

PARIS – Les Gérard Music Awards seront remis le 22 février, en même temps que les Gérard du cinéma.

«Pire groupe de fils à papa rebelles avec des mèches et du gel», «plus mauvais gangsta céfran» ou encore «plus mauvais clip avec des meufs en maillot dans une piscine, sur une plage ou en train de laver une voiture»: la première édition des Gérard Music Awards en fera rire plus d'un, rien qu'avec l'intitulé de ses catégories. Aussi appelée les «Défaites de la musique», la cérémonie fait la part belle au second degré. Magalie Vaé est nominée dans deux catégories: «plus mauvais album» et «plus mauvaise chanteuse». Lââm, Chimène Badi, Nâdiya et Emma Daumas sont aussi en lice pour le titre de la pire chanteuse. Côté masculin, Pascal Obispo fait fort: il est nominé pour le pire costume ou coiffure, le plus mauvais album et le plus mauvais chanteur. Les autres candidats aux «piètres chanteurs» sont M Pokora, K-Maro et Michel Sardou. Quant à la plus mauvaise chanteuse bénéficiant des réseaux de son mari, ce n'est autre qu'Arielle Dombasle. L'événement se tiendra en même temps que la deuxième cérémonie des Gérard du cinéma, dont le jury regroupe des journalistes de diverses rédactions.

Caroline Goldschmid

Ton opinion