Qui veut la peau du cormoran?
Actualisé

Qui veut la peau du cormoran?

LAUSANNE. «Ils sont en train de vider les rivières!» Hérons, harles bièvres et cormorans sont dans la ligne de mire des pêcheurs.

L'un d'eux, le député Michel Miéville (UDC), demandera aujourd'hui au gouvernement d'agir pour limiter la présence de ces volatiles friands de poissons. Pour lui, «ces trois espèces provoquent un déséquilibre de la faune». Le Conseil national a également été saisi du dossier. Mais attention, «l'impact des espèces qui concurrencent l'homme est systématiquement exagéré», explique Nicolas Wüthrich, porte-parole de Pro Natura. «Dire qu'ils menacent la faune ne repose sur aucun constat scientifique. Ces oiseaux servent de boucs émissaires», dit-il.

tfx

Ton opinion