Football: Qui veut rester en grenat en 1re ligue?
Actualisé

FootballQui veut rester en grenat en 1re ligue?

Le club genevois dit vouloir garder «tout le monde» en Promotion League. Mais qui, dans l'effectif actuel, en a vraiment envie?

par
Simon Meier
Le défenseur allemand du SFC, Niklas Dams, est encore sous contrat. Jouera-t-il en 3e division?

Le défenseur allemand du SFC, Niklas Dams, est encore sous contrat. Jouera-t-il en 3e division?

Le navire «grenat», en phase de renflouage par Didier Fischer et ses soutiens, n'a pas complètement coulé. Résultat: les moussaillons encore liés avec Servette sont censés honorer leur contrat: ils sont treize dans ce cas (lire ci-dessous). «La volonté du président est de conserver tout le monde», lance une voix interne. Les Alexandre Pasche, Kevin Bua ou autre Niklas Dams sont donc attendus pour la reprise de l'entraînement, le 29 juin. Y seront-ils?

«Ils le doivent», admet Michel Urscheler, agent qui gère la carrière de Karim Gazzetta et conseille plusieurs autres Servettiens. Mais le Valaisan tient à rappeler que «le marché des transferts dure jusqu'à fin août pour l'international et mi-septembre pour la Suisse». Autrement dit, il y a un peu de temps pour discuter, négocier, trouver des solutions – ou pas. «Cela fait 48 heures que des gens se profilent, attendons déjà de voir ce qui se met en place, reprend Urscheler. Pour l'instant, franchement, je ne sais même pas qui est derrière ce projet.»

Didier Fischer a mandaté deux personnes (au moins) pour gérer dans l'urgence la sauvegarde de l'effectif «grenat»: Alain Studer, président délégué et directeur sportif du... Rugby Club Servette, ainsi que Michel Pont, qui donne un coup de main au niveau de la coordination et de la prise de contacts, en attendant peut-être mieux. Le premier défi consiste donc à convaincre les pépites de ne pas déserter le gisement d'origine. Mais le club du bout du lac aura-t-il vraiment les moyens d'honorer les plus gros salaires, ceux qui tapent au-dessus de 10'000 fr. mensuels?

12 joueurs

Au sein de l'effectif «grenat», voilà ceux qui sont libres de tout contrat. Parmi cette force de travail appelée à changer d'air, deux ont déjà quitté Genève: l'attaquant Jocelyn Roux, qui a signé pour une saison avec le Lausanne-Sport, et le milieu offensif Michel Avanzini, qui n'a pas encore trouvé de destination.

Plusieurs éléments restent liés au SFC

La faillite évitée, les contrats en vigueur restent en principe valables. Cette situation concerne treize Servettiens. Neuf d'entre eux sont liés au SFC jusqu'en juin 2016: Alexandre Pasche, Niklas Dams, Johan Vonlanthen, Denis Zakaria, Dereck Kutesa, Neven Markovic, Mirsad Hasanovic, Kevin Bua et Benjamin Besnard. Quatre joueurs profitent d'une entente qui court jusqu'en juin 2017. Il s'agit d'Ousmane Doumbia, Romain Kursner, Miguel Rodrigues et Karim Gazzetta. Les contrats de certains «grenat» recèlent toutefois une clause qui permettrait au joueur d'être libéré si le club n'évoluait plus au sein de la Swiss Football League. Ce qui sera le cas du SFC la saison prochaine.

Ton opinion