07.02.2020 à 05:15

Robert Downey Jr.

«Qui vous dit qu'Iron Man est vraiment mort?»

À 54 ans, l'acteur américain Robert Downey Jr. ne pense pas avoir fini de jouer le superhéros.

de
Henry Arnaud, Los Angeles
Robert Downey Jr. est à l'affiche du film «Le Voyage du Dr Dolittle», actuellement au cinéma.

Robert Downey Jr. est à l'affiche du film «Le Voyage du Dr Dolittle», actuellement au cinéma.

AFP/Jesse Grant

Il s'amuse à dire que Tony Stark pourrait revenir un jour au cinéma ou en streaming sur Disney+. Mais c'est dans une nouvelle adaptation des aventures du Docteur Dolittle qui parle aux animaux que Robert Downey Jr. est de retour sur grand écran. Rencontre.

Pourquoi entrer dans la peau de Dolittle après la saga des «Avengers»?

Beaucoup de jeunes pensent peut-être que je n'ai rien fait d'autre qu'être Tony Stark, mais les plus vieux de vos lecteurs se souviennent probablement que j'ai plusieurs décennies de films derrière moi (ndlr: il fait un clin d'œil). Après «Endgame», je voulais quelque chose de dramatiquement opposé à Iron Man. Alors rien de mieux qu'un docteur qui vit dans un domaine entouré d'animaux et qui est capable de leur parler, mais aussi d'entendre leurs réponses. J'ai toujours assumé ma folie, et dans «Le voyage du Dr Dolittle», elle prend tout son sens!

Ressemblez-vous au Docteur Dolittle?

Sur ma propriété de Malibu, nous vivons avec des cochons, des chèvres, des poulets, deux chats et un alpaga. Tous ont des prénoms et je leur parle régulièrement. Quand on m'a proposé de tourner «Dolittle», je ne me suis même pas posé la question. J'ai lu le scénario sur ma terrasse avec Fuzzy mon alpaga qui était assis à côté de moi.

Est-ce plus simple de réaliser des effets spéciaux avec des gorilles, lions ou autres animaux imaginaires qu'en superhéros des films Marvel?

C'est différent. Pour «Le voyage du Dr Dolittle», je n'avais qu'à m'imaginer la présence du gorille par exemple et lui parler. J'ai toujours eu une grande imagination depuis mon enfance (rires). Etre Iron Man était plus compliqué, car dans les scènes d'action cela impliquait souvent des acrobaties en tout genre pour donner l'illusion de voler par exemple en étant attaché à la taille avec de longs câbles que des cascadeurs tiraient pour m'envoyer en l'air.

Vous entretenez la rumeur que vous pourriez reprendre le rôle d'Iron Man. Vrai ou faux?

Vrai. Qui vous dit qu'Iron Man est vraiment mort? Je bosse depuis des années avec les studios Marvel et je peux vous garantir que la fin d'une histoire peut être juste le départ d'une autre aventure. Je ne remets pas en cause la fin du dernier «Avengers», mais tout est possible. Maintenant que Disney+ a été lancé pour concurrencer Netflix, nous allons avoir de multiples opportunités pour de nouvelles séries Marvel ou d'autres films avec ces superhéros. Donc je n'ai pas encore rangé mon costume de Tony Stark dans un carton au fond du garage (rires). Cela dit, et pour être complètement honnête, il n'y a rien de concret avec Marvel et je prépare d'autres projets pour ne pas attendre que mon téléphone sonne.

Vous avez un grand fils de 26 ans, Indio, et deux jeunes enfants, Avri, 5 ans et Exton, 7 ans. Seront-ils la prochaine génération de Downey au cinéma?

Indio est plus attiré par la musique que par le cinéma. D'une manière générale, aucun des trois ne s'intéresse à la carrière de leur père. Quand je suis dans sa chambre avec lui, mon fils Exton fait semblant de s'amuser avec les jouets Marvel que je lui avais ramenés à la maison il y a deux ans. Mais je crois que c'est uniquement pour me faire plaisir et me faire croire qu'il aime Iron Man.

Regardez la bande-annonce du film «Le voyage du Dr Dolittle», actuellement au cinéma:

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!